Accueil » Cinéma » Jin-Roh: le cinéaste coréen Kim Jee-Woon prépare une adaptation live

Jin-Roh: le cinéaste coréen Kim Jee-Woon prépare une adaptation live

L’information – inattendue – nous vient du magazine Screen International, qui a pu s’entretenir avec le cinéaste coréen Kim Jee-Woon et qui concerne un nouveau projet lié à Jin-Roh (Jin-Roh, la brigade des loups ).

Jin-Roh

Alors que celui-ci révèle travailler sur un film d’horreur à petit budget, le réalisateur dévoile aussi son prochain projet : l’adaptation en prises de vues réelles de Jin-Roh, le premier long-métrage de Hiroyuki Okiura sorti en 1999.

Déjà évoquée fin 2012, sans être officiellement annoncée, le réalisateur avait précisé l’année suivante que cette nouvelle version se déroulerait en Corée. En France, on connaît Kim Jee-Woon pour des films tels que Deux sœurs (A Tale of Two Sisters), Le bon, le brute et le cinglé (The Good, the Bad, the Weird) ou le fameux J’ai rencontré le diable (I Saw the Devil).

Jin-Roh

Jin-Roh

Tokyo, fin des années 1950, après la défaite du Japon face à l’Allemagne nazie durant la Seconde Guerre mondiale. La ville est secouée par des troubles sociaux fomentés par un groupe d’opposition appelé La Secte. Les autorités, confrontées à des émeutiers de plus en plus violents créent la Posem (police de securité metropolitaine) une brigade d’élite de répression lourdement armée.

Lors d’une émeute, le lieutenant Kazuki Fuse, une jeune recrue de cette brigade, se retrouve cependant incapable de faire feu sur une fille porteuse d’une bombe « un petit chaperon rouge ». L’enfant déclenche l’engin explosif et meurt devant ses yeux. Traumatisé par cet événement, Fuse se recueille sur la tombe de la victime et rencontre la sœur aînée de celle-ci.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!