The Art of More saison 2: Max Laferrière se joint à la série américiane




Accueil » Chaînes » Crackle » The Art of More saison 2: Max Laferrière se joint à la série américiane

The Art of More saison 2: Max Laferrière se joint à la série américiane

Le Québécois Max Laferrière est de la distribution de la série lourde américaine The Art of More (deuxième saison).

The Art of More

Créée par Chuck Rose, la première saison fut un immense succès (vue plus par plus de deux millions de spectateurs le premier mois) avec Brendan Kelly (scénariste d’un épisode de la série et coproducteur de Weeds) comme showrunner, cette série est produite, entre autres, par Laurence Mark (qui développe When we rise, une série TV réalisée par Gus Van Sant). Max y joue le rôle de Martin Baldwyn aux côtés de Kate Bosworth, Dennis Quaid, Christian Cooke et Cary Elwes.

The Art of More

Graham Connor est un jeune ouvrier qui évolue dans le monde des collectionneurs d’art en exploitant ses connaissances des réseaux de trafic d’antiquités qu’il a côtoyé alors qu’il était soldat en Iraq. Il a comme mentor Arthur Davenport, un collectionneur astucieux et excentrique d’art et d’antiquités illégales. Ils vont se retrouver face à Samuel Brukner, un collectionneur, requin de l’immobilier, impitoyable, rusé et corrompu quand il s’agit de son argent.

Max Laferrière

Depuis son plus jeune âge, Max est un véritable conteur. Il commence le théâtre à l’école primaire avec une interprétation de la fable Le chien et le loup de Jean de la Fontaine. Mais ce n’est pas avant la mi-vingtaine qu’il choisit d’en faire une carrière.

Max Laferrière

Max Laferrière

Cela fait plus de 8 ans que Max a acquis un nom comme acteur, mais également comme cascadeur. Il a fait partie de grandes productions incluant The Walk, un long métrage de Robert Zemeckis, comme doublure de Joseph Gordon Levitt. Au Québec, on a pu le voir entre autres à la télévision dans L’imposteur à TVA et dans Mensonges de Sylvain Archambault sur AddikTV.

Au cinéma il au générique de Early Winter de Michael Rowe et prochainement dans Origami de Patrick Demers. Il travaille également souvent comme artiste « mocap » sur des jeux vidéos incluant la franchise Assassin’s Creed et For Honor d’Ubisoft où il incarne plusieurs guerriers médiévaux, samouraïs et vikings.

Quand Max n’est pas sur un plateau de tournage, il pratique souvent des activités intenses comme la planche à neige, le surf et le parachute. Parallèlement Il a écrit et produit un premier long métrage, The Badge, réalisé par Joseph-Antoine Clavet, (maintenant disponible sur Itunes) dans lequel il interprète le rôle de Martin Goulet, un policier téméraire dans une ville corrompue aux côtés de Vincent Leclerc. Max habite présentement Montréal où il travaille sur différents projets incluant la pièce de théâtre anglophone Misery, mise en scène par D2 Productions au théâtre Mainline en début novembre.

ck2aljmwgaat2dy

Parmi les réalisateurs de The Art of More, le cinéaste québécois Érik Canuel se distingue aux côtés de Gary Fleder, Jeff Renfroe, Shawn Piller, Steven A. Adelson.

La deuxième saison de The Art of More sera diffusée à compter du 16 novembre sur la chaîne Crackle (réseau de diffusion en flux continu de Sony).

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!