Planet Earth II: l’équipe dévasté alors que 150,000 antilope Saïga meurent devant eux




Accueil » Genre » Animaux » Planet Earth II: l’équipe dévasté alors que 150,000 antilope Saïga meurent devant eux

Planet Earth II: l’équipe dévasté alors que 150,000 antilope Saïga meurent devant eux

L’équipe de tournage de la série documentaire Planet Earth II a été dévasté de voir plus de 150 000 antilopes mourir d’une maladie en seulement trois jours alors qu’ils filmaient des aires de mise bas.

Planet Earth

Les fans de la série narrée par David Attenborough pourront voir des scènes mettant en vedette l’Antilope Saïga du Kazakhstan en Asie centrale. Lors d’une récente entrevue Chadden Hunter, le producteur de l’épisode “Grasslands”, a raconté qu’il avait pensé être témoin de « l’extinction de l’espèce » quand il a vu les animaux qui commençaient à mourir.

Planet Earth II

Il a dit: « Lorsque nous étions là-bas dans les aires de mise bas, avec des centaines de milliers de femelles qui accouchaient tous en même temps, une maladie très virulente a balayé la population et a tué environ 150.000 d’entre elles en même pas trois jours. »

« À l’époque, nous pensions que nous étions témoins de la plus grande catastrophe naturelle de tous les temps. Nous avons vu 150 000 de ces magnifiques animaux mourir devant nous. Nous ne savions pas si c’était l’extinction finale de l’espèce, et c’était très émotif pour l’équipe de tournage. »

Les cinéastes ont conduit «profondément au milieu du Kazakhstan» pendant des jours pour chercher des troupeaux de mise bas de cette créature «étonnante». Il ajoute: « Aller à un endroit si éloigné pour voir un animal qui semble venir d’une autre planète était tout simplement incroyable. »

Pour empêcher tout croisement possible d'agents pathogènes provenant des saïgas mortes à d'autres espèces sauvages ou à des animaux domestiques, les équipes gouvernementales ont recueilli et enterré les carcasses de saïgas.

Pour empêcher tout croisement possible d’agents pathogènes provenant des saïgas mortes à d’autres espèces sauvages ou à des animaux domestiques, les équipes gouvernementales ont recueilli et enterré les carcasses de saïgas.

Malgré les morts de masses, l’Antilope Saiga n’a pas été anéantie. Chadden a déclaré: « Nous avons su que les dernières mères et bébés que nous avons filmés ont survécu. C’était un puissant rappel de la fragilité et de la résilience de la nature. »

Planet Earth II est un énorme succès pour BBC1 et dimanche, 9,7 millions de téléspectateurs ont regardé l’épisode “Desert”.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!