La Voix 5: la quatrième ronde des Auditions à l’aveugle




Accueil » Genre » Compétition » La Voix 5: la quatrième ronde des Auditions à l’aveugle

La Voix 5: la quatrième ronde des Auditions à l’aveugle

La quatrième ronde des Auditions à l’aveugle a repoussé les limites de la rivalité en donnant lieu à plusieurs moments jamais vus depuis les débuts de La Voix.

La Voix 5

Les coachs, entraînés par Éric Lapointe, ont joué de beaucoup d’ingéniosité pour convaincre leurs coups de cœur. Une soirée exceptionnelle ! Vraiment, La Voix n’a pas fini de nous surprendre !

La soirée a commencé en force avec Anthony Monderie Larouche de Rouyn-Noranda. Facteur le jour et rockeur la nuit, le chanteur de 26 ans livre toujours la marchandise ! En s’attaquant à Highway Star de Deep Purple, il a lancé l’une des luttes les plus épiques de l’histoire de l’émission. Éric et Isabelle étaient prêts à tout pour le convaincre, comme demander l’avis du directeur musical David Laflèche ou aller dans la foule consulter le bon ami du candidat. Le gagnant : Éric Lapointe.

Encouragée par son cousin Éloi Painchaud du groupe Okoumé, Audrey Emery, des Îles-de-la-Madeleine, s’est ensuite installée au piano. Comme une brise rafraîchissante, elle nous a bercés au son de La javanaise de Serge Gainsbourg. L’artiste de 31 ans jettera l’ancre dans l’équipe d’Isabelle Boulay, qui sent chez elle une filiation.

Allumé par la voix d’Elyann Quessy, de Shawinigan, Éric Lapointe a fait ce qu’aucun autre coach n’avait jamais fait auparavant. Il a offert son fauteuil à une spectatrice emballée pour lui laisser la joie de peser sur le bouton. Une fois retourné, il a applaudi l’énergie contagieuse de la chanteuse de 26 ans, qui a rocké le studio avec You Oughta Know d’Alanis Morissette. Deuxième prise de la soirée pour le coach, avec l’appui du public.

Choriste pour l’émission En direct de l’univers, le Longueuillois Éric Lussier a confirmé qu’il avait le talent pour occuper toute la scène. Sa puissante interprétation de Je sais ton nom d’Isabelle Boulay lui a valu une chaleureuse ovation. Les quatre coachs le voulaient dans leur équipe, mais nos trois gars pensaient bien que son cœur battait avant tout pour Isabelle… Erreur ! Contre toute attente, Marc Dupré l’a fait penché vers lui !

Comme le dit si bien Pierre Lapointe, quand le réservé Willis Pride met le pied sur une scène, il devient plus grand que nature ! Natif de Saint-Pascal-Baylon en Ontario, ce pianiste hors pair de 28 ans a séduit la foule en reprenant Feel Like Making Love de Roberta Flack. Pierre et Isabelle ont élevé le débat, au sens propre, pour le convaincre. Cette valeur sure fera grandir l’équipe de Pierre.

Natif de Marseille en France, Alexandre Farina a conquis Isabelle Boulay par la singularité de sa voix et la saveur très européenne de son interprétation. Lauréat de Ma première Place des Arts et du Festival international de la chanson de Granby, le Montréalais de 38 ans a chanté C’est extra de Léo Ferré. Un duo qui promet !

Les quatre coachs ont succombé à la voix sublime de la Montréalaise Hanorah. Ils ont tous été étonnés d’apprendre que l’étudiante aux Beaux-Arts de 22 ans ne chante en public que depuis un an ! Les couleurs de son talent ont illuminé All I Do Was Cry d’Etta James. Son choix s’est arrêté sur Pierre Lapointe.

Choriste pour Gregory Charles sur le spectacle Vintage, Joëlle Miller a l’habitude de sauter vocalement dans le vide. La Gatinoise de 34 ans nous a fait planer avec Aller plus haut de la chanteuse australienne Tina Arena. Sa prestation a donné particulièrement le vertige à Marc et Isabelle. Son cœur s’est envolé vers le coach Dupré.

Voyageant avec aisance des notes graves aux notes aiguës, le sympathique Sebastian Roel, 22 ans, a ému le public au son d’A Song For You de Leon Russell. Il a décidé de se joindre à l’équipe d’Éric Lapointe !

La soirée s’est terminée avec un autre Lavallois, Brandon Mignacca, qui nous a offert le grand succès Thinking Out Loud d’Ed Sheeran. Tous les coachs se sont retournés pour lui. Éric a alors pris le contrôle en demandant au candidat de s’asseoir sur sa chaise, dos à la scène, et d’appuyer sur le bouton pour le coach de son choix. C’est ce qu’il a fait en entendant la voix de Marc Dupré.

Il s’en est fallu de peu pour que quatre autres talentueux chanteurs décrochent eux aussi une place dans les équipe de La Voix.

Joanie Michaud, 29 ans, de Gatineau, a surpris ses parents en leur offrant des billets pour l’émission, sans leur dire qu’elle chantait aux Auditions à l’aveugle. Sa relecture d’Et Cetera de Gabrielle Destroismaisons en a étonné plusieurs. La jeune Naomie Rose, 18 ans, de Mirabel, a repris Beautiful Tango de la chanteuse marocaine Hindi Zahra. Les coachs ont beaucoup apprécié la chaleur de sa voix. Animateur de galas de lutte et dessinateur, Carol Fournier, 35 ans, de Granby, a reçu un mot d’encouragement du Québécois Kevin Owens, champion de la WWE. Il a ensuite donné le goût de danser à tout le monde avec Footloose. Enfin, la souriante Clara Sergerie, 23 ans, de Montréal, a ensoleillé la scène avec l’entraînante chanson Je veux de Zaz.

Après quatre vagues d’Auditions à l’aveugle, il ne reste que 2 places disponibles dans les équipes de Pierre, Éric et Marc. Isabelle peut encore choisir 3 candidats. Suivez Valérie Chevalier en coulisses, lundi et jeudi à 19 h 30, pour tout connaître des secrets de La Voix ! Les prestations, les portraits des candidats et l’épisode complet de ce soir vous attendent dès maintenant sur le site TVA.ca et sur l’application TVA.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!