The Handmaid's Tale: Bravo va diffuser la série au Canada




Accueil » Nouvelles » Adaptation » The Handmaid’s Tale: Bravo va diffuser la série au Canada

The Handmaid’s Tale: Bravo va diffuser la série au Canada

Bravo a annoncé aujourd’hui qu’il a exclusivement acquis l’un des drames les plus attendus de 2017, l’adaptation télévisée de l’histoire emblématique The Handmaid’s Tale (La Servante écarlate) de Margaret Atwood, dans un accord avec MGM Television.

The Handmaid's Tale

La première saison de 10 épisodes est diffusée au Canada exclusivement sur Bravo, en commençant par un événement spécial de deux heures le dimanche 30 avril de 9 à 11 p.m. (10 p.m. – minuit PT). Le drame d’une heure continue d’être diffusé le dimanche à 9h00 HE / 10h00 PT, à compter du 7 mai. Toute la première saison sera disponible sur CraveTV ce printemps, après la finale de la saison sur Bravo.

La série dramatique met en vedette Elisabeth Moss dans le rôle de Offred, Joseph Fiennes (American Horror Story: Asylum, Shakespeare In Love) est le commandant Waterford, Samira Wiley (Orange is the New Black) est Moira, Max Minghella (The Mindy Project) est Nick, Yvonne Strahovski (Chuck, Dexter) est sa femme Serena Joy; O.T. Fagbenle (The Five) est Luke, Alexis Bledel (Gilmore Girls) est Ofglen, Madeline Brewer (Orange is the New Black) est Janine et Ann Dowd (Compliance, The Leftovers) va jouer tante Lydia. Basé sur le roman récompensé et le plus vendu de Margaret Atwood, qui a récemment remonté dans la la liste des best-sellers.

The Handmaid's Tale

The Handmaid’s Tale

The Handmaid’s Tale est une série de science-fiction décrit un futur dystopique, peut-être proche, où la religion domine la politique dans une coalition totalitaire et où les femmes sont considérées comme « en voie de disparition ». Elles sont divisées en trois classes : les Épouses, seules femmes ayant du pouvoir, elles dominent la Maison, les Marthas qui entretiennent la maison, et aussi s’occupent de la cuisine et enfin les Servantes écarlates dont le rôle est la reproduction.

Toutes les autres femmes (trop âgées, infertiles, etc.) sont déportées dans les Colonies où elles manipulent des déchets toxiques. Dans ce futur, le taux de natalité est très bas à cause de la pollution et des déchets toxiques de l’atmosphère. Les rares nouveau-nés sont souvent « inaptes ». L’héroïne du roman, June, rebaptisée Defred, est une Servante écarlate. Elle ne peut pas séduire, son rôle est la reproduction. Elle raconte peu à peu son histoire, se remémore sa famille, Luke, sa fille, Moira, sa mère… Son unique raison de vivre, ce à quoi elle se raccroche pour ne pas sombrer, ce sont ses souvenirs.

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!