Accueil » Cinéma » Tokyo Ghoul: le film en première canadienne à Fantasia 2017

Tokyo Ghoul: le film en première canadienne à Fantasia 2017

Nous apprenons aujourd’hui que le film live Tokyo Ghoul sera présenté en première canadienne au Festival international de films Fantasia 2017.

Tokyo Ghoul

Tokyo Ghoul
Ils nous ressemblent. Ils vivent parmi nous. Ils parlent comme nous. Toutefois, ils ne mangent pas comme nous, parce que ce qu’ils mangent… c’est nous! On les appelle les « goules ». Ils sont peu nombreux, et agissent avec grande discrétion. Malgré cela, le sanglant carnage qu’ils laissent derrière eux dans les parcs ou les ruelles mal éclairées contribue à maintenir un climat d’angoisse collective dans tout Tokyo. Jusqu’à maintenant, l’hécatombe a plus ou moins épargné le district 20, mais cela est sur le point de changer…

D’un tempérament doux, Ken Kaneki est un vrai rat de bibliothèque, et il a un faible pour Rize, une fille tout aussi cérébrale et intello. Il a enfin trouvé le courage de l’inviter à sortir, et elle a accepté. Il aurait mieux fait de rester dans ses bouquins. Leur petite soirée romantique se termine en catastrophe : Ken est blessé très grièvement, et Rize (qui était en fin de compte une goule) est broyée à mort. C’est un médecin fort peu scrupuleux qui sauve la vie de Ken en lui transplantant les organes de Rize. Suite à cela, Kaneki découvre que les aliments ordinaires le répugnent; il est affamé de chair humaine, et assoiffé de sang. En tant que demi-goule, sa métamorphose est incomplète. Les humains le considèrent tout de même comme un monstre, mais les autres goules de Tokyo refusent de le reconnaître. Gagner la confiance de cette obscure communauté ne sera pas chose facile…

Tokyo Ghoul

Avec une distribution qui inclut Masataka Kubota (13 ASSASSINS), Fumika Shimizu (HENTAI KAMEN) et Yu Aoi (HANA & ALICE, WHAT A WONDERFUL FAMILY! 2), TOKYO GHOUL est l’adaptation du manga de Sui Ishida. Voici une fable d’horreur urbaine immensément populaire, aussi noire, sinistre et existentielle que DEATH NOTE ou PARASYTE. Mettez votre masque de goule, car les choses vont dégénérer rapidement dans le district 20!

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!