Le destin unique d’un homme d’affaires québécois : Malenfant

Le destin unique d’un homme d’affaires québécois : Malenfant

16 février 2011 1 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 23:16

À compter du jeudi 24 février à 21 h, Séries+ présente la série Malenfant, une œuvre de fiction basée sur la saga bouleversante de Raymond Malenfant.

Le destin unique d'un homme d'affaires québécois : MalenfantOn y retrace le parcours d’un homme d’affaires audacieux et antisyndicaliste, mais également la vie d’un homme pour qui la principale assise a toujours été sa famille. La minisérie dramatique brosse le portrait de ce personnage plus grand que nature, qui a marqué l’imaginaire collectif des Québécois. Malenfant est portée par des acteurs inspirés, soit Luc Picard, Julie McClemens et François Chénier, alors que la réalisation énergique de Ricardo Trogi et les textes évocateurs de Claude Paquette font découvrir un bâtisseur qui a tout gagné et tout perdu. Les quatre épisodes de 60 minutes sont une coproduction d’Avanti Ciné Vidéo et ORBI-XXI.

Entrepreneur infatigable, Raymond Malenfant a bâti un empire à partir de rien avant de tout perdre dans une faillite accablante. C’est son entêtement qui lui a permis de se hisser au sommet, mais qui a également contribué à sa chute. La fiction présente les grands moments de la vie de l’homme d’affaires, entre 1930 et 2001 : sa rencontre avec sa future épouse Colette, la construction de son premier motel, l’acquisition du Manoir Richelieu, le conflit avec la CSN, la faillite et son accident.

Si les séries québécoises ont souvent fait le portrait d’hommes qui ont marqué notre histoire, elles ne se sont jamais attardées à une icône du monde des affaires. Pour Ricardo Trogi, l’un des intérêts de Malenfant réside dans la possibilité « de mettre en scène un homme qui n’a jamais baissé les bras ». L’auteur Claude Paquette a rencontré plusieurs personnes qui ont connu Raymond Malenfant, tant ses partisans que ses détracteurs, afin d’obtenir plusieurs points de vue. Luc Picard incarne Malenfant de façon tout à fait remarquable. Rappelons que ce dernier est entouré de Julie McClemens, qui interprète son épouse Colette, et de François Chénier, qui joue le rôle de son fils Alain.

Dès le jeudi 24 février à 21 h, Malenfant nous plonge au cœur de la vie d’un homme parti de rien qui, grâce à son courage et son entêtement, a réussi à bâtir un empire et à devenir multimillionnaire. « L’équipe de Séries+ est extrêmement fière de Malenfant, une excellente production originale », affirme Fabrice Brasier, vice-président programmation Séries+.

[nice_sticky]Malenfant est diffusée les jeudis à 21 h, dès le 24 février.
En rediffusion les samedis à 15 h, les dimanches à 13 h et les mardis à 22 h. [/nice_sticky]
Le destin unique d'un homme d'affaires québécois : Malenfant