Un souper presque parfait: un succès qui ne se dément pas

Un souper presque parfait: un succès qui ne se dément pas

21 février 2011 6 Par Annabelle Thibault

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 23:15

La télé-réalité culinaire Un souper presque parfait, qui vient de débuter sa deuxième saison à V, atteint de nouveaux sommets en popularité. En effet, le 18 février dernier, la quotidienne a été vue par 587 000 téléspectateurs qui se sont réunis devant leur petit écran pour suivre les aventures des cinq candidats de la Rive Nord de Montréal.

Un souper presque parfait, 18 février

Stéphane en pleine préparation culinaire.

La semaine a débuté sous le thème de l’amour, Saint-Valentin oblige. Un air de séduction planait et la chimie entre les candidats était palpable. Les téléspectateurs ont vu sous leurs yeux des liens se tisser entre les différents participants, et pour la première fois dans cette télé-réalité, un couple semble s’être formé au-delà de la salle à manger. Est-ce qu’Un souper presque parfait aurait rempli le mandat d’Occupation Double sans y prétendre?

L’adaptation québécoise de ce concept d’origine britannique ne cesse d’innover dans sa formule. Du 21 au 25 février, l’émission nous présente sa toute première semaine dans la région de la Capitale Nationale. Après un taux de candidature plus élevé que prévu, l’équipe de production a affirmé vouloir tourner d’autres semaines à l’extérieur de Montréal, sans oublier la semaine Sherbrookoise à venir plus tard cet hiver. Il va sans dire que le succès de cette série ne fait que s’accroître, aidé par le bouche à oreille et le «buzz» des réseaux sociaux, notamment Twitter où de nombreux adeptes de l’émission commentent les quotidiennes avec beaucoup d’intérêt.

Tous les épisodes de Un souper presque parfait depuis l’automne dernier sont disponibles en rediffusion web sur le site de V Télé.