Spartacus: la vedette meurt, mais la série continue

Spartacus: la vedette meurt, mais la série continue

26 septembre 2011 2 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 22:33

Peut-être que je suis devenu complaisant alors que la médecine a progressé et que les maladies terrifiantes tels que le cancer et sida – sont devenus “survivable” avec les années.

Spartacus: la vedette meurt, mais la série continue

Même si l’acteur Andy Whitfield avait, pour une deuxième fois, tiré sa révérence pour son rôle dans Spartacus: Blood and Sand afin de combattre le lymphome non-hodgkinien, il ne m’a jamais traversé l’esprit qu’il serait mort à 39 ans. Trop jeune, trop bon, trop fort. Je pense que beaucoup d’admirateurs de télévision sont sous le choc.

La première fois que Whitfield a quitté la série, la série est allée vers une préquelle de courte durée (6 épisodes) axés sur des personnages différents. Quand il devint évident que Whitfield ne pouvait pas reprendre le rôle de Spartacus, le rôle a été ré-auditionné et la série sera de retour pour une deuxième saison en janvier 2012 sous le nom de Spartacus: Vengeance.

C’est une décision difficile pour les producteurs et showrunners quand un acteur de premier plan dans une série tombe malade ou décède inopinément. Auditionner le rôle de Spartacus, même avec Whitfield vivant, a été un choix difficile. “C’est du jamais vu de ré-auditionner un personnage titulaire dans une émission de télévision, et nous avons fait beaucoup de recherche à savoir si nous voulions même essayer” selon ce que le créateur Steven S. DeKnight a dit à TV Squad en janvier dernier.

Certains showrunners n’essaient pas. Lorsqu’un acteurs meurt, le personnage est mort avec eux. Quand John Ritter est décédé pendant le tournage de la troisième saison de 8 Simple Rules, il n’y avait aucune chance de le remplacer. La question était de savoir s’ils devaient continuer de diffuser l’émission. Avec trois épisodes enregistrés, l’émission est allée en pause, puis revint avec un épisode “d’adieu”. Même avec Katey Sagal dans la distribution, l’émission a vacillé, sans son personnage charismatique, et n’a pas été renouvelée.

NewsRadio a dû traiter avec l’assassinat de Phil Hartman (Il est assassiné par sa femme le 28 mai 1998, qui se suicide ensuite.) d’une façon similaire. Bien que beaucoup plus qu’un simple audition, la perte de l’hilarante égocentrique présentateur Evelyn William “Bill” McNeal a été profondément ressentie – en fait, l’impulsion initiale de NBC était d’annuler l’émission tout de suite (la série a toujours été sur la bulle). À la fin, une cinquième et dernière saison a été achevée sans Hartman.

httpvh://www.youtube.com/watch?v=GObQ_VCGu6w

Il sera intéressant de voir comment se débrouillera la série Spartacus quand elle reviendra en ondes. L’émission avait été lancée avec une campagne publicitaire agressive et des bandes-annonces sanguignolantes. La série a reçu des critiques très élogieuses pour la première saison, malgré une quantité presque comique de sexe et de gore. La série préquelle nous a ramené Lucy Lawless (Xena) et John Hannah en leur donnant plus de place, et Lawless sera de retour en dépit que son personnage se soit fait poignarder à la fin de la première saison. L’émission a un budget plus important qu’à ses débuts et cela peut sembler cynique, mais la mort de Whitfield apportera de nouveaux yeux pour l’émission.

L’acteur Liam McIntyre va avoir de gros souliers à remplir pour le personnage du gladiateur rebelle. Les fans de longue date vont le surveiller de près pour voir s’il peut incarner le rôle de la même façon dont Whitfield l’a fait, et de nouveaux fans vont regarder l’émission en sachant qu’il est le petit nouveau. Et beaucoup d’entre nous, j’en suis sûr, seront inquiets, la prochaine fois que nous entendrons un diagnostic de cancer, même pour un personnage trop jeune, trop bon et trop fort.

Spartacus: la vedette meurt, mais la série continue

Liam McIntyre