Star Académie: résumé de la 2e semaine

Star Académie: résumé de la 2e semaine

3 février 2012 0 Par Annabelle Thibault

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 22:25

La seconde semaine de l’aventure Star Académie 2012 a débuté avec le variété du 29 janvier qui a vu, contre toute attente, le départ de Simon, le rocker de l’académie. Malgré qu’il n’ait pas remporté la faveur du public et des juges, celui-ci est heureux de son court séjour à l’académie. Il offre ses voeux aux 13 académiciens restants, tout spécialement au favori du public, Mike, et à celui des juges, Jason, qui prendront l’autobus vers Frelighsburg, et le jeune homme de Repentigny est retourné avec son groupe Toys, riche en expérience. Vincent Vallières et Les Trois Accords ont dit avoir été «impressionnés» par le niveau de la couvée 2012 et ont apprécié l’expérience de chanter en duo avec des artistes émergents.

Les candidates en danger, 2e semaine (Image: staracademie.ca)

Les candidates en danger, 2e semaine (Image: staracademie.ca)

De retour à l’académie, René Angélil a offert ses commentaires à chacun lors du post-mortem. La performance vocale de Sarah May, qui avait de la difficulté à montrer sa personnalité et à chanter en joual (!) a impressionné le directeur. Jamais Saskatchewan n’aura sonné aussi solennel. La performance de Le bureau du médecin par Sophie s’est fait remarquer pour la justesse de l’interprétation du texte par celle-ci. D’après le directeur, la performance de Joannie était parfaite, mais la chanson Hawaïenne demande plus d’entrain… Malgré les blancs de mémoire de Mélissa, son interprétation de Elle s’appelait Serge a été bien appréciée pour son côté soul et gospel dans les élans vocaux.

À la suite du post-mortem, les candidats ont traversé une période émotive ou les larmes étaient au rendez-vous. Joannie, dont visiblement l’adaptation au climat de l’académie ne semble pas être facile, ne se sentait pas à la hauteur de l’épreuve. Lors de l’atelier de Patrick Huard, la visualisation de souvenirs d’enfance n’a pas cessé de faire verser des larmes. Les académiciens ont comme devoir de contrôler mais surtout d’apprivoiser leurs émotions pour les canaliser lors d’une performance sur scène.

La première évaluation vocale des filles a été difficile pour les juges. La première candidate à se lancer fut Andréanne A., dont la composition et l’interprétation des paroles de sa chanson ont fait bonne impression chez les juges Patrick Huard, Michel Richard et Grégory Charles. Les tics de Carole-Anne n’ont pas plu aux juges, croyant qu’ils nuisent largement à l’interprétation en donnant une mauvaise impression au public. Sarah May a su démontrer un peu plus de sa personnalité mais les juges sont restés sur leur faim malgré son progrès fulgurant. Sophie a fait une bonne interprétation de La bohème de Charles Aznavour, mais les juges ont trouvé qu’elle avait trop personnalisé la chanson et le sens des paroles avait été perdu.

La chanson d’Andrée-Anne et son interprétation ont été décrits comme «parfaits», mais la chanteuse doit faire attention à ne pas oublier le sens des paroles. Joannie et sa façon personnelle de faire une performance à l’ambiance intime avec sa guitare a comblé tout le monde. Cependant, c’est Mélissa qui a accordé la meilleure performance de la semaine dont l’intégralité a été diffusée vendredi à la demande spéciale. Son interprétation de Le coeur est un oiseau de Richard Desjardins a ému tout le monde, autant les professeurs que le public. Michel Rivard a fondu en larmes devant elle et visiblement, la jeune chanteuse de 21 ans semble être la favorite des juges!

Au final, ce sont Andréanne A., Carole-Anne et Sarah-May qui sont mises au ballottage et leur sort est remis entre les mains du public, puis des juges lors du variété du 5 février. Le reste de la semaine a été marqué par les différents cours donnés par les professeurs de l’académie et la préparation des ballottés pour le gala dominical.

Les 14 candidats ont enregistré la chanson thème de la mouture 2012 de Star Académie la semaine dernière: un premier pas vers la sortie de l’album. L’interprète de la version originale est venu expliquer la motivation derrière la chanson Toi+moi: si la différence et la divergence des opinions semble diviser, elle unit les gens.

Mercredi, Biz a conseillé aux aspirants-chanteurs de suivre leur instinct et d’adopter des traits originaux. Rappelons-nous que la semaine dernière, il avait insisté sur le chant en français pour se démarquer des autres chanteurs dans cette ère de la mondialisation: respecter et faire valoir ses racines. Dans cette lignée, il propose aux 13 candidats de participer à un atelier d’allitération pour agrémenter leurs textes poétiquement mais aussi musicalement. Michel Rivard a poursuivi dans le même chemin en leur proposant un atelier de création où ils devaient présenter un texte dominé par les figures de style, dont les allitérations, pour faire passer leur message.

Star Académie: résumé de la 2e semaine

Michel Rivard et les académiciens (Image: staracademie.ca)

Puis, l’artiste émergent de la semaine, Patrice Michaud est venu chanter sa composition Des trous dans les bas avec les aspirants-chanteurs, qui se sont prêtés au jeu. Une autre surprise: Marie-Mai, ex-académicienne elle-même, est venue chanter des versions acoustiques de ses chansons Chanson pour hier et demain et C’est moi accompagnée de son mari, le musicien Fred St-Gelais. Elle a encouragé les académiciens à donner le meilleur d’eux-mêmes et à viser le sommet.

Grégory Charles et Patrick Huard se sont occupés de la préparation des candidats pour le variété du 5 février. Grégory Charles a pratiqué le chant «doux» et mis en place une seconde «Clinique de voix» aux académiciens, qui, vraisemblablement en avaient bien besoin. Le professeur de chant a été surpris du potentiel vocal de François, auquel il a recommandé de «grogner»! Jason devra travailler sur l’articulation et les autres sur la canalisation des émotions pour leur performance du dimanche.  Andréanne A. a le potentiel d’être la prochaine Linda Lemay d’après Patrick Huard.

L’accent a été mis sur la santé cette semaine: une oto-rhino-laryngologiste est venue discuter de l’importance de la santé des cordes vocales et du nez en leur offrant des conseils d’alimentation et de conduite pour s’assurer d’une santé de fer pour la scène. De plus, Josée Lavigueur et Geneviève Dorion-Coupal ont donné leurs cours respectifs de santé physique et danse dans le but de favoriser leur épanouissement personnel et d’améliorer leur condition physique pour offrir une meilleure performance sur scène. L’objectif cette semaine: maîtriser son corps et celui de son partenaire de danse. Est-ce que les académiciens mettront en pratique les recommandations de leurs professeurs?

Les quotidiennes de Star Académie sont diffusées du lundi au jeudi, à 19h30 sur les ondes de TVA. L’académie du vendredi, la nouvelle émission spéciale d’une heure offrant des moments inédits des quotidiennes est diffusée à 20h00 sur la même chaîne.