Le CRTC exige de baisser le son des publicités

Le CRTC exige de baisser le son des publicités

9 mai 2012 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 22:05

Aujourd’hui, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a publié les dispositions réglementaires définitives obligeant les radiodiffuseurs et les distributeurs de radiodiffusion à contrôler, à compter du 1er septembre 2012, l’intensité sonore des messages publicitaires diffusés à la télévision.

Le CRTC exige de baisser le son des publicités

« Les règles que nous avons élaborées vont dans le sens de notre objectif visant à empêcher la diffusion de messages publicitaires excessivement forts », affirme Leonard Katz, président par intérim du CRTC. « Nous pensons sincèrement que l’industrie prendra les mesures nécessaires pour respecter notre échéance et accorder un peu de répit aux oreilles des téléspectateurs.»

Les règles en question obligeront les radiodiffuseurs canadiens à respecter la norme de l’Advanced Television Systems Committee (ATSC) servant à mesurer et à contrôler les signaux de télévision. Le respect de la norme permettra de réduire au maximum les variations entre l’intensité sonore des émissions et celle des messages publicitaires. L’ATSC est un organisme de renommée internationale qui établit des normes techniques à l’égard de la télévision numérique.

En décembre 2011, le CRTC a sollicité des observations sur des dispositions réglementaires proposées en réponse aux plaintes des Canadiens au sujet du volume des messages publicitaires.

Les radiodiffuseurs sont aussi responsables de l’intensité sonore des émissions qu’ils diffusent. Ils doivent donc, au plus tard le 1er septembre 2012, se conformer aux règles et s’assurer que l’intensité sonore des émissions et des messages publicitaires est identique.

Politique réglementaire de radiodiffusion CRTC 2012-273

http://www.crtc.gc.ca/fra/archive/2012/2012-273.htm

Source: CNW