Forfaits télévisuels: le CRTC tranche en faveur des consommateurs

Forfaits télévisuels: le CRTC tranche en faveur des consommateurs

22 juillet 2012 0 Par Annabelle Thibault

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 21:59

Les téléspectateurs canadiens frustrés de payer pour des chaînes qu’ils ne regardent pas pourront anticiper l’arrivée de forfaits plus flexibles à la suite d’une nouvelle réglementation du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a rapporté La Presse Canadienne hier.

Forfaits télévisuels: le CRTC tranche en faveur des consommateurs

Le CRTC a voté en faveur des propositions de Bell Média et de Telus visant à adopter un modèle plus flexible pour ses forfaits télévisuels. «Dans la prise de cette décision, un de nos critères principaux était l’innovation et et la flexibilité des forfaits», a déclaré Denis Carmel, porte-parole du CTRC. «Pour ceux qui offraient déjà cela, je crois que c’est une victoire.»

Carmel a dit que malgré le coût plus élevé des chaînes individuels avec ce nouveau modèle, la facture du consommateur baissera peut-être puisqu’ils paieront pour moins de chaînes. Le CRTC n’a pas pu donner de détails à propos des termes de l’accord, qui reste confidentiel. La réglementation affecte un marché se dirigeant vers des forfaits plus flexibles où les consommateurs paient seulement pour ce qu’ils veulent, d’après Carmel : «À l’époque, il y avait de gros forfaits où pour avoir une seule chaîne, il fallait payer pour encore plus d’autres. De plus en plus, les offres donnent plus de liberté au consommateur afin qu’il puisse sélectionner ce qu’il veut vraiment sans avoir à payer pour des chaînes qu’il ne regardera peut-être pas.»

Forfaits télévisuels: le CRTC tranche en faveur des consommateurs

Kevin Crull, le président de Bell Média, considère la décision comme une victoire pour les consommateurs : «Le CRTC a envoyé un message très clair à propos de sa faveur pour des arrangements de distribution qui mèneront à plus de flexibilité dans les forfaits pour les consommateurs. Avec cette décision, le Canada maintiendra sa position de chef mondial dans l’offre d’une grande sélection de choix de programmation et de la flexibilité des forfaits, tous à un prix modique.»

Telus a avoué que cette décision reconnaissait l’importance du choix des consommateurs dans la programmation télévisuelle : «Elle assure que les consommateurs canadiens ne seront pas forcés de s’abonner à un service d’une certaine compagnie afin d’avoir accès à son contenu préféré.

«Cette décision promeut la compétition saine et équilibrée entre les fournisseurs qui donnera une plus grande place au consommateur.»

Source: La Presse Canadienne sur Yahoo! News