Duck Dynasty saison 4: la première siphonne 11.8 millions de téléspectateurs.

Duck Dynasty saison 4: la première siphonne 11.8 millions de téléspectateurs.

17 août 2013 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 21:10

Les fusils de la chaîne A&E étaient chargé à bloc vendredi, alors que la série réalité redneck Duck Dynasty (Chasseurs millionnaires) lançait sa quatrième saison.

Le premier épisode de la saison la série a attiré un incroyable 11.8 millions de téléspectateurs, la plus grosse audience de tous les temps pour une série non fictive sur une chaîne câblée.

L’émission qui raconte l’histoire d’une famille de chasseur Louisiane a aussi brisé un record décrochant l’épisode le plus regardé de toute l’histoire de la chaîne A&E, et ce, dans toutes les démographies clés.

Dans la démographie 18-49 ans Duck Dynasty a reçu une part de marché de 5.0, ce qui représente plus de 6.3 millions de personnes dans ce groupe d’âge. Ces chiffres représentent une augmentation e 26 % par rapport à l’an dernier et c’est encore plus élevé que la soirée de The Voice, le 15 décembre denier (le même soir).

La seule émission câblée à dépasser ses chiffres dans la case 18-49 ans est Jon & Kate à la chaine TLC et qui avait concentré 6.5 millions de personnes devant la télévision en 2009

Pour ce qui est de la chaîne A&E, ce record remontait à plus de 10 ans avec l’émission Trading Spaces

esq-duck-dynasty-0213-xlg

Duck Dynasty
Phil Robertson et sa famille sont plusieurs fois millionnaires, mais cela n’empêche pas ces Louisianais de rester fidèles à leur mode de vie rural. Si leurs femmes sont soignées et manucurées, ces hommes un peu rustres portent la barbe touffue et passent autant de temps qu’ils le peuvent à la chasse.

Même quand ils travaillent au sein de l’entreprise familiale d’appeaux à canards, Phil, son frère Silus et ses fils Willie et Jason ne manquent jamais une occasion de plaisanter et de faire des coups pendables. Chaque jour est une nouvelle aventure… qui se termine autour d’un repas préparé par Kay, la matriarche du clan.

Source : Variety