Accueil » Nouvelles » À la Une » Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 10 février 2014

Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 10 février 2014

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Spécial Saint-Valentin! Que s’est-il passé à Un souper presque parfait cette semaine?

Candidats:

  • Marilyne, 27 ans, Chargée de projet web
  • Mathieu, 28 ans, Coiffeur
  • William, 22 ans, Entraîneur de rugby
  • Évelyne, 31 ans, Technologue en ingénierie
  • David, 27 ans, Représentant commercial

En cette semaine de la Saint-Valentin, Un souper presque parfait met en vedette cinq célibataires, mais pas n’importe lesquels : des anciens participants de l’émission de V Allume-moi. En fait, tous sauf un participant sont d’anciens concurrents de la téléréalité… sauf David! Comment celui-ci s’intégrera-t-il à la bande des quatre? Vous le saurez très bientôt… Avant cela, le lundi, Marilyne, une chargée de projet web de 27 ans, a servi le premier souper de la semaine. Son entrée a commencé la semaine en beauté avec une touche d’amour : sa salade aux avocats surnommée Un avant-goût de l’amour était présentée amoureusement à l’intérieur de pelures d’avocat placées en cœur. Cette initiative charmante a contribué à l’appréciation visuelle du plat, mais pas tellement au goût. Cependant, le manque de complexité de la confection a sûrement nui au pointage final…

Marilyne, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Marilyne, concurrente à Un souper presque parfait

Marilyne a réutilisé le concept des cœurs pour la présentation de son plat principal, intitulé Le délice de Cupidon et ses douces amoureuses. Tout comme pour l’entrée, la simplicité du plat reste le talon d’Achille de l’hôtesse, accompagné d’un problème de sécheresse du côté des pommes de terre et de la viande. L’hôtesse a remporté quelques points pour la viande de cheval, mais l’oubli d’une sauce est fatal… Une panoplie de petits problèmes a aussi gâché le dessert, coquinement surnommé Le trip à trois de l’amour. Cet amalgame de bonbon à l’érable maison, de pâte de fruits sucrée et de gâteau aux bleuets et aux framboises était une bonne idée sur papier, mais la gélatine trop sucrée et le gâteau trop dur ont ruiné les chances de Marilyne d’obtenir un score optimal. En somme, avec un score honnête de 26 (6+7+6+7), on peut dire que la soirée n’a pas été un désastre, mais il est évident que la première place sera difficile à décrocher.

Mardi, c’est Mathieu, un coiffeur de 28 ans qui a dévoilé ses talents culinaires. Les fans d’ Un souper presque parfait se souviendront de Vianney, le participant ayant récolté le plus gros score de l’histoire de l’émission; une note de 36 sur 40. Et bien, Mathieu est parti pour la gloire puisqu’il est ami avec le compétiteur étoile, qui lui a donné des conseils… et cela se voit! L’entrée de Mathieu, un Déjeuner au lit cochon en amoureux est digne de son inspiration : ce foie gras poêlé avec du cappuccino a fait parler de lui très positivement à table. Aucune déception côté goût ou préparation pour ce premier service, mais qu’en était-il des deux autres?

Mathieu, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Mathieu, concurrent à Un souper presque parfait

Avec son titre étrangement poétique, Des animaux morts qui s’aiment, on ne sait pas à quoi s’attendre d’autre qu’à de la viande. Mathieu a poursuivi la tradition d’Un souper presque parfait en servant deux tartares au canard et au bœuf avec du pain au gruyère qui ont été bien appréciés. Une preuve que la simplicité est un risque à prendre et que la qualité des ingrédients joue beaucoup sur l’appréciation. Même si les deux premiers plats de l’hôte ont été louangés, cela a peut-être moins été le cas pour le dessert, Ma crème brûlante pour toi seulement. Pour certains, la confection de la crème brûlée laissait à désirer en raison de la texture liquide, faisant de ce dessert le plat le moins réussi de la soirée. Pour cette belle soirée gastronomique, les invités ont été généreux envers Mathieu : ils lui ont accordé une excellente note de 32 (8+9+7+8), ce qui n’est pas assez pour égaler Vianney, mais bien assez pour mener le bal à ce stade-ci de la compétition!

Mercredi, William s’est lancé dans la compétition avec son souper. Il espère conquérir le cœur de tout le monde, mais plus particulièrement de Marilyne, Saint-Valentin oblige… Enfin, il a fait le premier pas avec sa Chèvre sexy allongée sur son canapé servie en entrée. Ce fromage de chèvre servi sur du pain (brûlé, oups!) accompagné d’une salade n’était pas le comble de l’originalité, mais cela a été assez pour plaire à tout le monde. Le fromage de chèvre est un ingrédient controversé, même parmi les concurrents présents à table, mais le goût exquis de celui-ci n’a reçu que des commentaires positifs.

William, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

William, concurrent à Un souper presque parfait

Du côté du plat principal, William a mis le paquet avec son Filet mignon à la papaye accompagné de riz. Sans l’ombre d’un doute, le riz basmati a fait des heureux, et ce plat a été une franche réussite. Finalement, le dessert, surnommé Tendre neige à la vanille alcoolisée a conclu le repas en beauté malgré la texture un peu étrange, selon les invités. Bref, William a atteint ses deux objectifs de séduction ce soir en concoctant un très bon repas et en passant un moment tendre avec Marilyne, charmée par le jeune homme. Grâce à son charme, l’hôte de la soirée s’est vu récompensé d’un joli score de 33 (8+8+8+9) qui lui a permis de s’emparer du premier rang.

Jeudi, Évelyne a eu la tâche difficile de succéder à deux excellents repas. Avec son menu, elle s’enligne pour des recettes aphrodisiaques et novatrices qui lui font lorgner le prix de 2000$. Qu’ont pensé les quatre participants de la cuisine d’Évelyne? La présentation originale de l’entrée, Coup de foudre avec la petite sirène, n’est pas que du feu. Malgré leur apparence simple, ces crevettes épicées dans une tasse de salade de fruits ont enchanté tout le monde grâce à leurs saveurs. Les crevettes ont même séduit Mathieu, qui était moins certain du plat initialement.

Évelyne, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Évelyne, concurrente à Un souper presque parfait

Par la suite, l’hôtesse s’est attaquée au plat principal, un Trip à trois de burgers gourmets. Le crab cake et le tartare burger se sont démarqués, et l’explosion de saveurs a encore une fois bénéficié grandement à l’appréciation du plat. Pour conclure, le dessert, des Poignées d’amour au caramel à la fleur de sel, s’est avéré un wonton de bananes au caramel qui n’a pas surpris autant que les deux plats précédents. Il faut dire que la barre était haute! Une réussite surplombée par les succès culinaires de l’hôtesse. Bref, Évelyne a dépassé les attentes des concurrents. Eux-mêmes sentent que la compétition est forte, et avec un score de 33 (9+9+7+8) pour le souper de ce soir, on comprend pourquoi! David a-t-il fait mieux qu’Évelyne et William?

Vendredi, c’est le tour de David, le seul candidat qui n’a pas participé à Allume-moi de servir son repas en cette journée de la Saint-Valentin. Notre «rejet» de la semaine compte séduire ses invités grâce à ses recettes dignes d’un grand restaurant, selon ses dires. Les concurrents ont-ils été réceptifs? Voyons voir. L’entrée de David, une Trilogie de Cupidon ou un tartare de homard servi dans trois cœurs, a impressionné sur le plan gustatif mais moins sur celui de la présentation. S’il s’agissait du meilleur tartare de la semaine selon certains, la présentation mignonne mais très simple aurait pu être mieux.

David, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

David, concurrent à Un souper presque parfait

Du côté du plat principal, des Brebis assises sur une mélodie de patates carrottées, la viande et la texture de la purée comportaient quelques imperfections, mais le visuel et le goût de la viande ont bien plu à tous les invités à table. Ce n’est pas le même constat pour le dessert, un Choco mousse avec son cœur tendre de fraise qui était trop sucré, sucré à un point où les concurrents ont été un peu dégoûtés… Malgré ce faux pas de la part de l’hôte, son bon service et sa bonne bouffe lui ont valu une très belle note de 31 (8+9+7+7). Malheureusement pour David, il avait besoin d’une note d’au moins 33 points pour remporter la compétition: ce sont donc William et Évelyne qui ont gagné le prix de 2000$. Félicitations aux gagnants, et nous espérons que vous trouverez l’amour très bientôt!

Un souper presque parfait est diffusé du lundi au vendredi à 18h30 sur V Télé. Les épisodes et les recettes sont disponibles sur le site officiel de l’émission.

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d’articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com