Accueil » Nouvelles » À la Une » Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 31 mars 2014

Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 31 mars 2014

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que s’est-il passé à Un souper presque parfait cette semaine?

Candidats:

  • Jacinthe, 42 ans, Adjointe en assurances collectives
  • Martin, 39 ans, Enseignant au secondaire
  • Véronique, 27 ans, Étudiante en rédaction professionnelle
  • Dany, 28 ans, Coordonnateur d’équipe
  • Patrick, 34 ans, Directeur de comptes

Bienvenue à une autre semaine d’Un souper presque parfait. Pour la première fois depuis des semaines, l’émission accueille exclusivement des Montréalais! La première candidate montréalaise à se jeter à l’eau est Jacinthe, une adjointe en assurances collectives et amatrice de recettes sans gluten, sans sucre et sans gras. C’est dans cet esprit qu’elle tentera de séduire quatre inconnus venus chez elle pour manger de bons petits plats… Combien ont-ils aimé ses recettes? Jacinthe a débuté avec un Tian de légumes à l’huile de fleur de menthe, ou des aubergines et des poivrons grillés servis sur des feuilles de menthe avec du pain. Le plat a été salué pour son bon goût, mais il n’a pas laissé une grande impression sur les invités autre que pour le goût fort des feuilles de menthe.

Jacinthe, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Jacinthe, concurrente à Un souper presque parfait

Du côté du plat principal, une Papillote de lotte aromatisée à la fleur d’ail ou du poisson accompagné de vermicelles de riz et des tomates caramélisées, la cuisson du poisson a été appréciée par tout le monde, sans exception. Rien à dire sur les accompagnements, sauf peut-être Véronique qui a mangé les restes des autres car les légumes étaient trop bons! Les invités étaient surpris de savoir que les recettes de Jacinthe étaient sans gluten et sans sucre, même le dessert, une Tartelette frangipanière aux poires caramélisées qui a ravi tout le monde en général malgré son manque de sucre. Bref, la nourriture santé de Jacinthe a été bien reçue, comme les candidats d’ailleurs, et c’est pour cette raison que l’hôtesse de la soirée a obtenu un score de 29 (7+7+8+7) pour ses efforts.

Mardi, Martin, un enseignant d’anglais, a pris le temps de concocter quelques recettes de son cru pour ses invités. L’hôte veut les surprendre avec des mélanges inusités… et peut-être dégoûtants pour certains! La grenouille de Martin a-t-elle été bien reçue à table? Il semble bien! L’entrée, des Batraciens asiatiques sur leur nénuphar ou des cuisses de grenouilles sur une salade, a été une découverte pour plusieurs candidats qui n’avaient jamais mangé de cet animal auparavant. La salade, toutefois, a été éclipsée par le batracien qui prenait toute la place dans le repas.

Martin, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Martin, concurrent à Un souper presque parfait

Le plat principal, une Escalope de veau cordon bleu et ses couleurs, une escalope panée agrémentée d’un champignon japonais et de betteraves, a reçu un acceuil mitigé en raison de la cuisson inégale du veau d’une assiette à l’autre. Certains ont bien aimé la viande, mais d’autres auraient voulu qu’elle soit plus chaude! Du côté du dessert, une Crème glacée frite East meets West, le mélange sucré salé et la panure n’ont pas fait que des heureux, mais en général, le dessert a été une belle surprise. En somme, Martin a livré la marchandise avec sa belle soirée et ses plats originaux et surprenants. C’est ainsi qu’il s’est mérité un joli score de 28 (7+8+8+5). Jacinthe, qui a donné une note de 5 à l’hôte ce soir, reste la meneuse de la semaine.

Mercredi, Véronique, une étudiante de 27 ans, se dévoile à ses invités. La jeune femme un peu excentrique a décidé d’adopter un menu éclectique à saveur japonaise… A-t-elle réussi à conquérir les candidats avec sa cuisine? Tout ce qu’on peut dire, c’est qu’avec son Tataki de bison et ses champignons magiques, elle n’a peut-être pas atteint ses objectifs. La viande de bison n’était pas à la hauteur des attentes en ce qui concerne la cuisson, mais particulièrement en raison de son goût très salé. Généralement, les concurrents ont trouvé l’entrée moyenne et décevante.

Véronique, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Véronique, concurrente à Un souper presque parfait

Dans la même lignée, la Morue fromagée servie comme plat principal a fait l’unanimité… pour son goût peu ragoûtant. En effet, la fraîcheur du poisson laissait à désirer et sa préparation a été plutôt longue. Véronique a tenté de se rattraper avec son dessert, un Glacé au matcha et sa gourmandise chocolatée, mais il en fallait plus pour séduire les quatre concurrents à table. Malgré la fraîcheur du dessert et son bon goût, ils n’ont pas pu oublier le désastre du plat principal. Les intentions de l’hôtesse étaient bonnes, mais l’ambiance étrange jumelée aux plats peu réussis ont forcé les invités à lui accorder une note de 17 (5+4+4+4). Malheureusement pour la jeune femme, elle a de fortes chances de se classer en dernière position de la semaine.

Dany, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Dany, concurrent à Un souper presque parfait

Jeudi, Dany tente de se démarquer auprès des autres concurrents avec des recettes de son cru. Après la soirée cauchemardesque d’hier, il serait difficile de faire pire! Néanmoins, Dany a-t-il fait vraiment mieux que les autres candidats? Voyons voir. Panées d’un seul côté et pas du tout pour Jacinthe, les crevettes du Antojitos nains aux crevettes panées servi en entrée ont été bien reçues, et les accompagnements de tomates, de maïs et de tortillas ont agrémenté le plat à merveille. Un premier succès pour l’hôte.

Le plat de résistance, intitulé Le seigneur des agneaux, consistait à de l’agneau cuit parfaitement, selon tous les invités. Rien à dire sur ce plat digne d’un restaurant. Finalement, le dessert, Poire plein les poches, champagne plein la bouche, a joui de la même popularité. Dans l’assiette des candidats se trouvaient une poire caramélisée et un gâteau à la crème glacée, aux noix et au champagne. La belle présentation et le bon goût du dessert ont conquis les invités, qui ont été très satisfaits de leur soirée. Bref, Dany a réussi à hausser le niveau de la compétition, et son pointage démontre qu’il a bien tiré son épingle du jeu : les autres candidats lui ont accordé une excellente note de 34 (9+9+8+8). Patrick fera-t-il mieux demain?

Vendredi, Patrick s’occupe de terminer la semaine avec ses trois… quatre invités. Effectivement, Véronique était en retard et a causé un petit malaise à table. Toutefois, elle est arrivée juste à temps pour l’entrée, des Pétoncles sur lit de juliennes de légumes. Le manque d’assaisonnement et le manque de cuisson des pétoncles ont été relevés, mais le plat a quand même été apprécié en général. Il ne s’agit ni d’un échec, ni d’un succès retentissant.

Patrick, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Patrick, concurrent à Un souper presque parfait

Le Magret de canard au porto et aux poires servi comme plat principal était accompagné des mêmes légumes que dans l’entrée. Ce petit manque d’originalité et la cuisson moyenne du canard ont déçu, mais personne n’a été dégoûté. Ce fut un bon plat, mais sans plus. Quant au dessert, un Fondant au chocolat, sa mousse et ses truffes, il a été apprécié, mais le goût très présent du chocolat n’a pas fait que des heureux. Il s’agit peut-être du meilleur plat de cette soirée, qui est tombée un peu à plat en raison de l’ambiance. Avec ses 27 points (8+6+7+6), Patrick n’a pas réussi à battre Dany, qui a livré une performance exceptionnelle cette semaine. Félicitations au gagnant du prix de 2000$! Soyez de retour la semaine prochaine pour faire connaissance avec de nouveaux candidats.

Un souper presque parfait est diffusé du lundi au vendredi à 18h30 sur V Télé. Les épisodes et les recettes sont disponibles sur le site officiel de l’émission.

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d’articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com