Accueil » Rédacteurs » Annabelle » Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 7 avril 2014

Un souper presque parfait : résumé de la semaine du 7 avril 2014

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Semaine végétarienne! Que s’est-il passé à Un souper presque parfait cette semaine?

Candidats:

  • Chloé, 21 ans, Étudiante en management
  • Guillaume, 30 ans, Animateur scientifique
  • France, 42 ans, Représentante en esthétique
  • Émilie, 24 ans, Styliste de mode
  • Nicole, 54 ans, Secrétaire dentaire

Bienvenue à cette semaine végétarienne un peu particulière. En effet, Un souper presque parfait accueille deux végétariennes, deux flexitariens et une végétalienne! La première à se lancer à l’eau est Chloé, une étudiante de 21 ans qui se décrit comme végétarienne. Ses recettes ont suivi ses préférences culinaires, à commencer par l’entrée, un Bortsch fuchsia, sa tartine et ses chips de kale. Il s’agissait d’un potage de betteraves crues accompagnées de croustilles de kale. La nourriture a plu à tout le monde, sauf à France, qui ne mange pas de betteraves crues. Cependant, Émilie a trouvé que la recette était plutôt simple et peu originale, ce qui a semblé être le constat général à table.

Chloé, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Chloé, concurrente à Un souper presque parfait

Pour le plat principal, Chloé a choisi de servir des Rouleaux de printemps avec salade pomme-courge avec une sauce au sésame achetée. Les asperges grillées et la mangue des rouleaux de printemps ont été appréciées, mais la froideur et la frugalité du plat a déçu la majorité des participants à table. Le dessert, Le mi-cuit de Cathy, à ma façon, a conclu la soirée avec ses saveurs orangées et chocolatées qui n’a pas fait que des heureux pour le mélange des goûts. En somme, Chloé a fait du bon travail, mais ses choix culinaires et les petits accrocs lui ont fait perdre des points. C’est ainsi qu’elle s’est méritée une note moyenne de 25 (7+6+5+7). Qui saura faire mieux?

Mardi, le seul homme à table, Guillaume, a eu la chance d’organiser la deuxième soirée de la semaine. L’hôte aime laisser planer le mystère sur sa personne et a un comportement qui cause la zizanie auprès de ses collègues. Ses recettes aussi causent de petites controverses, surtout pour leur forme! Son entrée au nom peu inspirant, J’aime la nourriture de la télévision, était un mélange d’aubergines sur un morceau de pain avec des champignons accompagné de salade roquette. Le plat était plutôt acide et le pain était un peu dur, ce qui a décidément fait perdre des points à l’hôte…

Guillaume, concurrent à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Guillaume, concurrent à Un souper presque parfait

Le plat principal avait un titre aussi étrange que celui de l’entrée. Le Attention! Ceci est une fumisterie! servi aux invitées a été loin de faire l’unanimité. Le mélange peu harmonieux des saveurs et la texture molle du fromages et des légumes ont suffi pour dégoûter les concurrentes. Heureusement, le dessert, un La fin justifie les moyens, pour éviter le pire… a relevé un peu le niveau gastronomique de la soirée. Ce feuilleté aux cerises n’était pas si mal, si ce n’est que pour le goût de la pâte. Au final, on peut affirmer que la soirée de Guillaume a été un flop, et il n’a atteint les attentes de personne à table si on en croit sa note de 20 (5+6+3+6). L’hôte du mardi soir est déjà hors de la course.

Mercredi, France s’est chargée de faire passer un bon moment culinaire à ses quatre invités. Bien que très stricte avec son végétarisme, France a aussi une passion pour les dessins animés des années 70 et 80 mettant en vedette si on en croit son menu! Rassurez-vous, elle n’a pas servi de viande mercredi soir. Son entrée, un Gaspacho de Demetan, était un potage de concombre avec des bananes. Malgré son titre à connotation batracienne, il n’y avait pas de grenouille dans le plat! Si l’originalité du plat a été soulignée, le mélange des saveurs des concombres et des bananes, lui, a été mal reçu…

France, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

France, concurrente à Un souper presque parfait

Le plat principal, un Baluchon de Calimero bordé du jardin de Priscilla, a été un véritable succès. Le baluchon a été apprécié de tous, et la salade de pousses et de fenouils était rafraîchissante si on en croit les dires. Du côté du dessert, un L’îlot de l’ombre morte du corsaire de l’espace ou une boule frite de tofu glacé au miel avec des glosettes aux raisins secs, il n’y a rien à dire sauf que le plat comportait quelques petites failles mineures. Rien n’est parfait! Finalement, l’ambiance et les petites erreurs de France n’ont pas rendu ce souper parfait, mais selon les invités, il s’agissait de la meilleure soirée de la semaine si on en croît le score de 26 (6+7+7+6) qu’ils ont attribué à l’hôte. Bien que ce score soit moyen, il reste tout de même le meilleur de la semaine jusqu’à maintenant.

Jeudi, c’était au tour d’Émilie de servir son repas aux quatre concurrents. Elle n’est pas la plus végétarienne des participants, mais elle devra relever le défi de cuisiner des plats végétariens originaux comme elle sait le faire. A-t-elle réussi son pari? Et bien, avec son entrée, un Gâteau de haricots et plein d’bon stock dessus, on ne peut pas dire qu’elle a raté son coup. Le mélange des avocats, de tapenade d’olives et de garniture de radis a plu à tout le monde et a séduit par son originalité. Il n’y a que France qui a eu de mauvais commentaires à l’égard du plat. On ne peut pas séduire tout le monde.

Émilie, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Émilie, concurrente à Un souper presque parfait

Passons au plat de résistance, une Moussaka not as is ou une aubergine farcie au tofu et aux champignons recouverte de fromage. Si cette recette était bonne, les concurrents ont soulevé le côté «familial» du plat, qui restait simple dans sa confection. Du côté du dessert, une Tarte à la rhubarbe, mais pas en solo les attentes des participants n’ont pas été atteintes : la tarte était totalement déconstruite dans l’assiette! En ce qui concerne le goût, rien d’édifiant non plus bien que la tarte ait plu en général. Finalement, Émilie n’a pas fait si mal que ça malgré la simplicité de ses recettes. Elle a obtenu un score de 26 (7+8+5+6), ce qui la place ex-aequo avec France dans la course. Nicole a-t-elle mieux fait que ses convives?

Vendredi, Nicole a eu la lourde tâche de terminer cette semaine végétarienne avec ses plats végétaliens… ou presque! Malheureusement pour l’hôtesse, Nicole rencontrera un obstacle avec son entrée: France ne mange pas de betteraves, même si elles sont cuites. L’entrée de Nicole, La betterave en trois temps, n’était composée que de cet aliment peu appréciée par l’invitée. Néanmoins, pour ceux qui ont mangé l’entrée, le carpaccio, le shooter et la salade de betteraves servis par Nicole n’ont pas épaté la galerie. Le manque de saveur et d’originalité dans l’apprêtage de l’aliment ont déçu tout le monde.

Nicole, concurrente à <strong>Un souper presque parfait</strong>

Nicole, concurrente à Un souper presque parfait

Pour le plat principal, L’imposteur bourguignon, l’hôtesse a choisi de servir du végé-boeuf avec des pommes de terre et des carottes. Toute la semaine, Nicole a vanté la grande valeur culinaire de son plat, mais tout le monde a été déçu de voir un aliment usiné dans leur assiette. Le manque d’originalité et la déception entourant l’aliment mystère lui ont fait perdre des points, sans aucun doute. Le dessert, L’exotique panna cotta, a déçu lui aussi : Nicole a employé de la moelle de bœuf pour sa gélatine… Déjà, il s’agit d’un énorme faux pas pour une végétalienne cuisinant dans le cadre d’une semaine végétarienne! Autrement, la saveur plutôt faible du plat n’a pas impressionné les concurrents, qui s’attendaient à beaucoup plus de la part de Nicole. C’est dans cet esprit qu’ils lui ont décerné une note de 17 (5+5+3+4). Elle se retrouve en bas du classement, tandis qu’Émilie et France, ex-aequo avec leurs 26 points, remportent chacune un prix de 1000$. Félicitations aux gagnantes!

Un souper presque parfait est diffusé du lundi au vendredi à 18h30 sur V Télé. Les épisodes et les recettes sont disponibles sur le site officiel de l’émission.

Articles connexes
Annabelle Thibault

Annabelle Thibault

Je suis traductrice et rédactrice d'articles dans les domaines de la télévision et du cinéma. Les traductions que je publie ne reflètent pas nécessairement ma pensée.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com