Accueil » Nouvelles » À la Une » Astéroïde 1950 DA: en route vers la terre pour… 2880

Astéroïde 1950 DA: en route vers la terre pour… 2880

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les scientifiques croient qu’ils vont commencer à travailler sur la façon d’arrêter un astéroïde qui pourrait anéantir la Terre en 2880.

article-2726039-208DF69700000578-541_634x532

Un article publié dans la revue Nature par des chercheurs de l’Université du Tennessee a constaté que faire sauter le rocher spatial, comme dans le film Armageddon, pourrait causer plusieurs collisions avec la terre, avec des conséquences dévastatrices.

Ils croient que la façon d’éviter la rencontre est d’apporter des changements à la surface de l’astéroïde afin de le briser au fin fond de l’espace. Les chances de l’astéroïde 1950 DA frappe la Terre le 16 Mars 2880 est seulement de un sur 300. Même si les chances sont très faibles, les scientifiques ne veulent pas prendre de risques avec 1950 DA.

“À la suite de l’impact d’astéroïdes en février 2013 à Chelyabinsk, en Russie, il y a eu un regain d’intérêt pour comprendre comment faire face au danger potentiel d’un impact d’astéroïde”, explique le Dr Ben Rozitis, un chercheur post-doctoral qui s’est exprimé dans la revue Nature. “Comprendre ce qui tient ces astéroïdes ensemble pourrait éclairer les stratégies pour se prémunir contre un impact futurs.”

L’astéroïde 1950 DA a un diamètre d’un kilomètre et se déplace à une vitesse de 14 kilomètres par seconde. Il pourrait frappé la Terre à une vitesse de 61000 km par heure. La force d’une collision serait comme une explosion de 44 800 mégatonnes de TNT, ce qui entraînerait des tsunamis et un énorme changement de climat sur Terre. Les scientifiques disent que 1950 DA tourne si vite qu’il défie la lois de la gravité et ils sont perplexe quant à savoir pourquoi les roches en surface ne se détachent pas de l’astéroïde.

article-2454094-18AC9B7700000578-393_634x282

“Si c’est seulement la gravité tient ce tas de pierre ensemble, comme on le croit généralement, il serait supposé voler en éclats. Peut-être que les forces de cohésion interparticulaires fait que le tout tient ensemble”, a déclaré le Dr Rozitis.

Lors de l’explosion du météore russe en février 2013 quelque 1500 personnes ont été blessées et la collision a libéré plus de 30 fois l’énergie de l’explosive de la bombe atomique d’Hiroshima.
Il a déchiré l’atmosphère à 19 kilomètres par seconde et ce qui équivalait à entre 500.000 et 600.000 tonnes de TNT.

Source: Nature, NEWS.com.au, Daily Mail

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com