Japon: le mont Shindake entre en éruption (vidéo)

Japon: le mont Shindake entre en éruption (vidéo)

29 mai 2015 1 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 5 août, 2016 @ 20:19

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une éruption volcanique soudaine sur la petite île de Kuchinoerabu-jima au sud du Japon a contraint les autorités à donner l’alerte au plus haut niveau et de conseiller l’évacuation de la zone immédiate. Les autorités ont décidé d’évacuer 137 habitants de l’île, selon ce que la télévision nationale NHK a rapporté.

alert.si

Le mont Shindake soudainement éclaté vers 10h00 locale, l’explosion a provoqué un grand panache de fumée noire de quelque 9.000 mètre dans le ciel. L’Agence météorologique du Japon a émis un avertissement niveau cinq pour la région, le plus haut de son échelle.

Une coulée pyroclastique de gaz et de rock coulait du Mont Shindake et a atteint l’océan, selon les autorités, qui craignent de nouvelles éruptions de grande envergure et appellent à “une extrême prudence.”

“Il y a eu une énorme détonation et de la fumée noire est apparue immédiatement”, selon ce que Nobuaki Hayashi a dit la télévision NHK. L’homme de 72 ans a subi des brûlures au visage après avoir été pris dans la coulée pyroclastique, mais il n’y a pas d’autres rapports de blessures. Un navire de la Garde côtière a été envoyé à l’île pour l’évacuation des résidents, et un hélicoptère militaire a également été utilisé.

Le secrétaire général du Cabinet du Japon, Yoshihide Suga, a déclaré que le gouvernement tente de recueillir des informations et d’assurer la sécurité des résidents, soulignant l’absence de risque pour la vie humaine, a rapporté Reuters.

https://www.youtube.com/watch?v=b7zJSpL392s

L’île se trouve assez loin de toutes les zones urbaines fortement peuplées et est à environ 160 km au sud de la centrale nucléaire de Sendai, située sur la plus méridionale île du Japon à Kyushu. Il n’y a aucun rapport d’irrégularité à l’usine suivant l’activité volcanique. Par mesure de précaution, certains vols vers Okinawa et en Asie du Sud-Est ont été détournés.

Source : RT, Reuther