Accueil » Nouvelles » À la Une » Ted 2 : une suite irrévérencieuse à prendre comme de la petite bear…

Ted 2 : une suite irrévérencieuse à prendre comme de la petite bear…

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ted2titre

Succès surprise de l’été 2012, grâce à son budget de 50 millions de dollars qui a vite été éclipsé par des recettes de 549 millions de dollars à travers le monde, Ted allait assurément faire l’objet d’une suite. C’était une question de temps. Chose faite avec Ted 2 trois ans plus tard, voici que le réalisateur Seth MacFarlane sert une intrigue sortie tout droit du micro-onde qui ne rivalise en rien avec le film original. Pis encore, il ne parvient même pas à caresser dans le sens du poil ses admirateurs affamés…

ted203

Pour ceux et celles qui l’ignorent, Seth MacFarlane est le créateur de Family Guy, American Dad! et The Cleveland Show. Il prête sa voix à de nombreux personnages dans ces séries télévisées d’animation. Il a aussi présenté la 85e cérémonie des Oscars en 2013 et a réalisé A Million Ways to Die in the West en 2014, soit entre les deux Ted. Ce parcours explique tantôt son humour déluré, régressif, jubilatoire et scatologique, « politiquement incorrect », tantôt les nombreuses références faites aux films, aux téléséries et aux phénomènes culturels.

Voici le synopsis de Ted 2 :

    Nouveaux mariés, l’ourson Ted (voix de Seth MacFarlane) et Tami-Lynn (Jessica Barth) essayent d’avoir un bébé et demandent à John (Mark Wahlberg) d’être le donneur en vue d’une insémination artificielle. Cependant, s’il veut avoir la garde de l’enfant, Ted va devoir prouver devant un tribunal qu’il est véritablement humain. Pour ce faire, ils recevront l’aide de Samantha (Amanda Seyfried), une avocate nouvellement diplômée, qui ne restera pas insensible aux excès de cabotinage de John.

ted201

Mark Wahlberg (Boogie Nights, Pain & Gain, Transformers: Age of Extinction) reprend son rôle de trentenaire immature qui lui convient parfaitement, malgré ses 44 ans, et participe à un film et sa suite pour la première fois de sa carrière, laquelle a vraiment commencé en 1995 avec The Basketball Diaries.

Amanda Seyfried (Mamma Mia!, Lovelace, A Million Ways to Die in the West) remplace Mila Kunis (Jupiter Ascending) en tant que personnage principal féminin. Sa drôle de ressemblance avec le personnage de Gollum est soulignée lors d’un dialogue au milieu du film et doublement soulignée dans une scène se déroulant au Comic-Con de New York quand Samantha se retrouve à côté d’une mascotte du personnage de la trilogie The Lord of the Rings! Qui plus est, le nom de son personnage, Samantha Leslie Jackson, est un clin d’œil hilarant à l’acteur Samuel L. Jackson (Pulp Fiction, Kingsman: The Secret Service).

    Ted: What’s your middle name?
    Samantha Jackson: Leslie.
    Ted: Oh, my god! You’re Sam L. Jackson!
    John: That’s great! I mean, just like Sam L. Jackson.
    Samantha Jackson: Who is that?
    Ted: You ever seen any movie ever? He’s the black guy.

Ironiquement, dans Ted 2, l’avocat de race noire est joué par Morgan Freeman (The Shawshank Redemption, Se7en, Driving Miss Daisy) et non par Samuel L. Jackson…

ted202

Il y a quelques caméos savoureux dans Ted 2 :

    – Sam J. Jones, célèbre pour avoir incarné Flash Gordon dans le film éponyme de 1980, revient dans son propre rôle.

    – Michael Dorn, l’interprète du Klingon Worf dans la saga Star Trek, apparaît comme le conjoint du personnage de Guy joué par Patrick Warburton dans Ted.

    – Tom Brady, l’un des meilleurs quaterback de l’histoire de la NFL qui joue avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, fait une longue apparition lors d’une scène hilarante à son propre domicile.

    – Liam Neeson, l’acteur de superproductions (Star Wars: Episode I – The Phantom Menace, Schindler’s List, Batman Begins) reconverti en acteur de films d’action (Taken 3, Run All Night), fait une apparition de quelques minutes dans un supermarché. Tout comme Seyfried, il a joué dans A Million Ways to Die in the West.

    – Jay Leno, l’animateur des talk-show The Tonight Show et The Jay Leno Show sur la chaîne NBC, fait une apparition de quelques secondes pour appuyer un gag de Ted.

Le gag de l’étagère d’échantillons de sperme qui se renverse sur John est tirée de l’épisode 22 de la quatrième saison de Family Guy, intitulé Sibling Rivalry, dans lequel Peter Griffin (voix de Seth MacFarlane…) subit le même sort!

Les fans se souviennent tous dans Ted du moment où John énumère à toute vitesse un maximum de prénoms féminins considérés « vulgaires » en faisant preuve d’un sens du rythme et d’une diction qui rappellent les belles années de Marky Mark. Afin de rendre hommage à cette scène, MacFarlane avait prévu d’en inclure une autre dans laquelle John récite le nom de 57 personnages de cinéma. Malheureusement, cette scène a été coupée au montage. Heureusement pour nous, le 12 juin 2015, Mark Wahlberg s’est prêté à l’exercice au talk-show de Graham Norton afin de nous donner un aperçu de cette énumération…

Ce troisième film de MacFarlane se penche sur d’épineuses questions d’ordre éthique qui ont trait aux droits de la personne, à la fertilisation in vitro, à l’adoption ou au mariage entre une femme et une… peluche. Malheureusement, les trop nombreuses longueurs entre les gags ou les clins d’œil rendent le film endormant. J’ai aimé la chicane de ménage entre Ted et sa femme Tami-Lynn au début du film, puisqu’elle fait écho au chef-d’oeuvre de Martin Scorsese, Raging Bull. Même son de cloche pour la scène où nos protagonistes découvrent un champ de cannabis sous la chanson-thème de Jurassic Park

    Dr. Alan Grant en 1993 et Ted en 2015 : They’re moving in herds. They do move in herds…

Bref, Ted 2 confirme que l’humour macfarlanien a davantage sa place dans le format d’une demi-heure à la télévision que dans celui d’un long métrage au cinéma. Quant aux références pop-culturelles foisonnantes, je préfère encore Kung Fury.

Verdict : 6,5 sur 10

#Ted2meuré

Voici ci-dessous la scène de Ted susmentionnée :

Commentaires Facebook

Articles connexes
Louis-Philippe Coutu-Nadeau

Louis-Philippe Coutu-Nadeau

Véritable cinéphile, Louis-Philippe Coutu-Nadeau est un scénariste-réalisateur-monteur qui a une cinquantaine de contrats à son actif en tant que vidéaste (mariages, captations d'événement, publicités, vidéoclips). Il s'occupe d'ailleurs de toutes les vidéos du concessionnaire Alix Toyota depuis juin 2013. Il a aussi été pigiste pour trois boîtes de production, soit le Studio Sonogram, VLTV Productions et Ikebana Productions. Sa filmographie personnelle présente pas moins d'une vingtaine de titres dont le film Khaos et la websérie Rendez-vous. Il possède un baccalauréat en études cinématographiques à l'UdeM et un baccalauréat par cumul de certificats à l'UQÀM (en scénarisation cinématographique, en création littéraire et en français écrit). Vous pouvez visionner son expérience contractuelle et son expérience personnelle sur son site officiel : www.lpcn.ca

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com