Accueil » Genre » Dramatique » Carnet de la mort : Death Note de Netflix expliqué par Masi Oka

Carnet de la mort : Death Note de Netflix expliqué par Masi Oka

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans le liste des nouveautés Netflix vous pouvez voir un nouveau film qui se nomme Carnet de la mort, qui est une adaptation américaine de la franchise de manga/anime/drama japonais Death Note.

Carnet de la mort

Death Note (Carnet de la mort) a fait ses débuts sur Netflix ce week-end dernier, ce qui en fait le dernier anime japonais à être adapté au cinéma américain. Et selon le producteur et acteur Masi Oka (Hawaii 5-0, Heroes) le film a abordé une approche de l’anime source qui n’avait jamais été observé dans les adaptations d’anime jusqu’à ce jour. Dans un entretien récent avec Buzzfeed News, Oka a abordé les échecs des adaptations antérieures et il soutient que leurs problèmes sont liés au fait que peut de réalisateur et scénaristes consultent ceux qui ont créé le matériel source.

“Je pense que dans le passé ils disaient: Nous avons les droits, nous sommes Hollywood, nous savons ce que nous faisons.” Oka a expliqué. Mais comme Masi Oka explique, la collaboration entre les créateurs japonnais et américains est primordial pour une adaptation réussite.

“Au Japon, le marché domestique est assez important pour pouvoir survivre au Japon seulement. Traiter au niveau mondial est un peu fastidieux: ils se sentent en sécurité dans leur propre environnement … et ils ne savent pas comment communiquer [avec Hollywood], alors c’est là que je veux agir. À la fin de la journée, je veux juste que le monde vive en paix et en harmonie.” Et selon Oka, le film Death Note a créé un version qui a impressionné les les créateurs originaux de la série. “Pour moi, le moment déterminant de ce film [était] lorsque nous avons fait un visionnement privé au Japon et cela m’a vraiment mis en larmes quand j’ai vue que les créateurs originaux étaient vraiment heureux avec le film. Cela m’a fait réaliser que tout ce que j’ai fait pour le film, a fini par payer. ce sont les sourires des créateurs qui signifient le plus pour moi.”

Masi Oka

Masi Oka

Alors que le film Carnet de la mort a été critiqué sévèrement par certains fans, Oka a soutenu que l’essence de l’anime et du manga original est encore très présente. “Nous ne voulons pas profiter des fans de Death Note“. Oka a révélée. “Nous voulons que les fans sachent que ce sera un film différent, [mais] il va avoir beaucoup de principes fondamentaux [de la propriété originale]”.

Ghost in the Shell
Ce manque de communication fait que ces adaptations sont plus que souvent décevante, comme le récent film Ghost in the Shell qui change la nature même du questionnement existentiel initiale. En effet la quête de l’anime original est : Qui sommes-nous en tant qu’être humain, notre conscience est-elle vivante et éternelles, après la mort, notre conscience est elle transferable? Alors que le film est plus individualiste alors que le personnage en questionnement existentielle et se questionne sur elle-même, elle se demande: qui suis-je d’ou est ce que viens? Vous me direz qu’il n’y pas pas de différence, je vous répondrait que tout est dans la nuance et dans ces petits détails qui va faire qu’un adaptation va réussir ou non.

La façon de penser et de voir la vie des japonais et très différente de celle des occidentaux. les japonais se questionnent sur l’humaine et pensent collectif et comment s’en sortir comme coollectivité, alors que l’occidentaux pense à lui et comme il va s’en sortir et c’est ce qui cloche dans le film Ghost in the Shell, le questionnement sur l’humain et sur son existence de l’oeuvre original a été changé pour, et non le questionnement sur sa personne et sa propre existence.

Carnet de la mort

Carnet de la mort
Inspiré du célèbre manga japonais écrit par Tsugumi Ohba et illustré par Takeshi Obata, Death Note suit un lycéen qui trouve un carnet doté d’un pouvoir surnaturel : quiconque le possède condamne à mort ceux dont il y inscrit le nom en pensant à leur visage. Enivré par un sentiment de toute-puissance quasi divine, le jeune homme se met à faire mourir tous ceux qu’il juge indignes de vivre.

Carnet de la mort est disponible sur Netflix

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com