Accueil » Genre » Au féminin » Anne With an E: une saison 2 pour la série CBC

Anne With an E: une saison 2 pour la série CBC

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une version corrosive de Anne of Green Gables (Anne… la maison aux pignons verts) peut sonner comme un oxymore, mais la série Anne With an E a défié les critiques en obtenant une deuxième saison.

Anne With an E

Selon la Dealine, Netflix et le radiodiffuseur canadien CBC ont annoncé conjointement le renouvellement de la série Anne With an E, avec 10 nouveaux épisodes dont le tournage est prévu à l’automne.

C’est une bonne nouvelle pour ceux qui ont regardé et aimé la première saison, qui a fait ses débuts sur Netflix, CBC et ARTV en mai et s’est terminée sur un suspense plutôt menaçant: deux violents arnaqueurs sont accueillis comme locataires dans la maison que Anne partage avec Matthew et Marilla Cuthbert (joué par RH Thomson et Geraldine James, respectivement).

Les producteurs auraient auditionné 1 889 filles du monde entier pour jouer la partie de l’orphelin aux cheveux roux avec une imagination féroce et une vie fantastique complexe, ils se sont finalement arrêtés sur Amybeth McNulty – une nouvelle venue irlandaise-canadienne de 15 ans. La série est produite et écrite par Moira Walley-Beckett.

Anne With an E

Anne With an E

Anne with an E est une histoire d’apprentissage, celle d’une jeune fille adoptée qui se bat envers et contre tout pour se faire accepter et gagner l’affection de son nouvel entourage. Dans les années 1890 sur l’Île-du-Prince-Édouard, Anne Shirley (Amybeth McNulty), une adolescente qui a été maltraitée des années durant en orphelinat et par un chapelet de familles d’accueil, atterrit par erreur dans le foyer d’une vieille dame sans enfant et de son frère.

Avec le temps, Anne, 13 ans, va illuminer la vie de Marilla (Geraldine James) et Matthew Cuthbert (R.H. Thomson) et celle de leur petite communauté grâce à son esprit fantasque, sa vive intelligence et son imagination débordante. Cette série abordera des thèmes intemporels tels que ceux de l’identité, du sexisme, du harcèlement et des préjugés.

La série est diffusée depuis le 19 mars 2017 sur le réseau CBC et dans le reste du monde sur Netflix. Au Québec, elle est diffusée depuis le 5 août 2017 sur ICI ARTV

Articles connexes

Jean-François Cloutier

Je suis le fondateur de TVQC.com. Vous êtes passionnés de séries télévisées et vous trouvez que les médias de masse traditionnels font piètre figure à ce niveau? Soyez sans crainte, nous aussi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com