Nikki Benz: la star du porno poursuit Brazzers pour agression sexuelle

Nikki Benz: la star du porno poursuit Brazzers pour agression sexuelle

19 avril 2018 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 19 avril, 2018 @ 6:29

Vous pouvez partager nos articles!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’actrice porno Nikki Benz allègue qu’elle a été “frappée au visage, à la tête et aux seins assez fort pour la faire saigner” pendant un tournage en décembre 2016.

Nikki Benz

Nikki Benz a intenté un procès contre la société de porno Brazzers, sa société mère Mindgeek, le producteur porno Tony T et l’acteur Ramon Nomar. Mme Benz, dont le vrai nom est Alla Montchak, affirme avoir été “frappée au visage, à la tête et aux seins assez fort pour la faire saigner” sur un tournage qui a eu lieu en décembre 2016. Dans la poursuite, qui a été déposé à la Cour supérieure de Los Angeles lundi, Benz allègue qu’elle a été victime d’agression physique, d’agression sexuelle, de voie de fait et d’autres chefs d’accusation.

La star du porno ukraino-canadienne allègue qu’avant le début du tournage, elle était seulement consciente que “le tournage serait hardcore et ce qu’elle porterait”. “Tout au long du tournage, Tony T a saisi la tête de Benz et l’a forcée à ouvrir les yeux avec ses mains”, lit-on. “À plusieurs reprises, Tony T a giflé le visage et les seins de Benz, en disant:” Ouvre tes yeux chienne.”

Il filmait d’une main et étranglait Nikki Benz de l’autre main. Ramon Nomar a piétiné la tête de Benz. Entre Tony T et Nomar, Benz a été frappé, giflé étranglé et jeté par terre et contre le mur. Lea poursuite a également allégué que la femme de 36 ans a été battu si fort qu’elle a saigné.

Mme Benz, intronisée au Adult Video News Hall of Fame, affirme que lorsqu’on lui a demandé, lors de l’entrevue de départ, si elle travaillerait de nouveau avec Tony T., elle dit que le réalisateur lui a fait dire oui sinon elle ne serait pas payée. Mme Benz a d’abord accusé Tony T de maltraitance en décembre 2016, affirmant que pendant un tournage “horrible” elle a été piétinée et que Tony T l’a étranglée et n’a pas réussi à faire arrêter le tournage après avoir crié “couper”. Elle a tweeté plus tard: “Je suppose que les scènes de viol sont IN maintenant?”

Tony T a abordé les allégations pour la première fois un mois plus tard, quand il les a déniées. “Aucune des choses qu’elle allègue ne s’est produite. Il n’y a pas eu de «piétinement» et que la seule fois où elle a dit arrêter, nous nous sommes arrêtés tout de suite” , a-t-il déclaré sur le site Web de Vocativ. Il a ajouté: “Quand vous accusez quelqu’un de viol … vous feriez mieux d’être certain”.

Brazzers a mis fin à sa relation avec Tony T après que les allégations ont fait surface.

Source: The Independent