Anote’s Ark: le documentaire de Matthieu Rytz arrive en salles

26 mai 2018 0 Par Jean-François Cloutier

Mise à jour: 26 mai, 2018 at 5:33

Merci de partager !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

EyeSteelFilm est heureuse d’annoncer que le film Anote’s Ark (L’arche d’Anote) réalisé par Matthieu Rytz prendra l’affiche le vendredi 1er juin prochain.

Anote's Ark

Anote’s Ark

Anote’s Ark est le tout premier long métrage tourné dans la République de Kiribati, État du Pacifique amené à disparaître à cause de la montée des eaux, et conférant de ce fait à son peuple le statut de premiers réfugiés climatiques de l’histoire.

Que se passe-t-il lorsque votre nation est avalée par la mer ? Kiribati, un atoll de basse altitude, est amené à disparaître en quelques décennies – en raison de l’élévation du niveau de la mer, de la croissance démographique et des changements climatiques. Interrogeant deux histoires personnelles de survie et de résilience, Anote’s Ark explore les manières d’émigrer une nation entière avec dignité.

Anote's Ark

Le film est lancé en première mondiale et en compétition officielle au Festival du Film de Sundance en janvier dernier dans la catégorie « World Cinema Documentary Competition ».  Anote’s Ark est le premier long métrage réalisé par Matthieu Rytz. Photographe spécialisé en anthropologie visuelle, curateur d’expositions et producteur de l’édition montréalaise du World Press Photo, Matthieu Rytz immortalise la diversité culturelle et humaine à travers le monde depuis plus de dix ans.

Matthieu Rytz

Matthieu Rytz

Premiers réfugiés climatiques de l’histoire

Confronté pour la première fois à un peuple sur le point de voir sa terre disparaitre lors d’une visite de l’archipel Kuna Yala en 2012, Matthieu Rytz décide alors de documenter la vie de la population des îles Kiribati. Il suit ainsi le président du pays, Anote Tong, dans sa tournée des hauts-lieux du pouvoir et des conférences sur le climat à l’heure de la COP21, lui qui tente de faire entendre son message aux leaders politiques et économiques, et se bat pour protéger son peuple, alors que de nombreux Kibirs sont déjà en quête de refuge à l’étranger. La lutte d’Anote est dès lors intimement liée au destin extraordinaire de Tiemeri Tiare, une jeune mère de six enfants, qui décide de partir en Nouvelle-Zélande avec sa famille.

Dans le cadre du cycle de projections mensuelles RIDM+, Télé-Québec et les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) présenteront Anote’s Ark en primeur le jeudi 31 mai prochain à 19h au Cinéma du Parc. Une discussion avec le cinéaste suivra après la projection.’.

Distribué par EyeSteelFilm, Anote’s Ark prendra l’affiche le 1er juin à Montréal et Québec.