The Witch in the Window: le film d’horreur présenté à Fantasia 2018

7 juillet 2018 0 Par Jean-François Cloutier
Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le drame d’horreur The Witch in the Window sera présenté au Festival Fantasia 2018 avec le réalisateur Andy Mitton et des acteurs Alex Draper et Charlie Tacker et du producteur Richard King.

The Witch in the Window

The Witch in the Window

Le père divorcé Simon (Alex Draper) amène son fils de 12 ans, Finn (Charlie Tacker) au Vermont afin qu’il l’aide à rénover une vieille maison qu’il a récemment achetée. Habitué à la frénésie de New York, Finn a de la difficulté à s’ajuster au rythme plus lent d’une petite ville, et il est déçu avant même d’y arriver.

Simon aussi (« J’espérais t’attraper sur le côté 12 de 12 ans, plutôt que le côté 13 de 12 ans. »). Atteint d’une condition médicale rare faisant qu’il y a littéralement un trou dans son cœur, le débrouillard Simon fait ce qu’il peut pour améliorer les choses alors que son fils et lui tentent de réparer ce qui est brisé. Or, survient bientôt une série d’événements aussi insensés que terrifiants, aussi cauchemardesques qu’incompréhensibles. Il devient clair qu’ils ne sont pas seuls dans la maison. Plus de travail devra y être fait qu’ils ne le réalisent. La mort s’avère être un état de vie partiel. Et ils font face à un danger très particulier.

Le scénariste, réalisateur, monteur et compositeur Andy Mitton (coscénariste et réalisateur de WE GO ON et YELLOWBRICKROAD) continue sur sa lancée de films d’horreur surnaturelle où les personnages priment. Comme chez Mike Flanagan, les moments fantastiques, constamment non conventionnels et effrayants servent à faire évoluer les personnages et à accentuer le drame interpersonnel. Le résultat est un puissant cauchemar doté d’une véritable résonance émotionnelle.

The Witch in the Window

Autant à propos de la parentalité et de la peur d’être incapable de protéger ceux qu’on aime dans un monde irrationnel qu’à propos d’espaces hantés, The Witch in the Window fera arrêter votre cœur. En le brisant carrément.

Traduction : Kevin Laforest