Sword Art Online: Alicization: LiSA confirmée pour faire l’opening

18 août 2018 0 Par Jean-François Cloutier

Mise à jour: 18 août, 2018 at 4:33

Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’animé Sword Art Online: Alicization démarre en octobre prochain, et le site officiel vient d’être mis à jour avec les noms des interprètes des génériques de la troisième saison de la série.

Sword Art Online: Alicization

Il s’agira de LiSA pour l’opening avec la chanson ADAMAS. Elle avait déjà interprété l’opening de la première saison, et les endings de la deuxième saison ainsi que du film adapté de la série.

Quant à l’ending de Sword Art Online: Alicization il sera interprété par Eir Aoi avec Iris. Elle avait également déjà participé à la série avec des génériques pour les deux saisons précédentes ainsi que pour Gun Gale Online. Le single de cette chanson sortira le 24 octobre prochain au Japon.

LiSA

LiSA

L’animé est réalisé par Manabu Ono au sein du studio A-1 Pictures. Il adaptera l’intégralité de l’arc Alicization des romans de Reki Kawahara, disponibles en France chez Ofelbe. Le manga est quant à lui édité par Ototo et l’animé a été annoncé chez Wakanim. De même, une avant-première du premier épisode aura lieu au Grand Rex le 16 septembre prochain pour un épisode d’une durée annoncée d’une heure.

Sword Art Online: Alicization

Sword Art Online: Alicization

Kirito se réveille dans un gigantesque monde virtuel fantastique. Sa mémoire lui faisant défaut, il se lance à la recherche d’indices. C’est au pied d’un arbre noir qu’il fait la rencontre du jeune Eugeo. Bien qu’étant un NPC, un personnage de ce monde virtuel, ce dernier est capable de ressentir et d’exprimer des sentiments humains.

Alors que Kirito continue à chercher un moyen de se déconnecter, il se souvient avoir déjà couru avec Eugeo sur la montagne où ils se trouvent. Mais comment est-ce possible, ce souvenir ne devrait normalement pas exister ? Qui plus est, une jeune fille aux cheveux blonds est présente dans ce souvenir : Alice. Un nom qu’il ne faut à aucun prix oublier…