Ça peut pas être l’hiver on n’a même pas eu d’été: projection du film restauré

19 septembre 2018 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 19 septembre, 2018 @ 3:21

Merci de partager nos articles !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeudi prochain le 20 septembre aura lieu la projection du film restauré Ça peut pas être l’hiver on n’a même pas eu d’été (It Can’t Be Winter We Haven’t Had Summer Yet) en compagnie de la réalisatrice du film, Louise Carré, qui s’entretiendra avec les spectateurs à la fin de celle-ci.

Ça peut pas être l’hiver on n’a même pas eu d’été

Tourné dans la région de Sorel-Tracy, Ça peut pas être l’hiver, on n’a même pas eu d’été est inspiré de la vie des femmes que côtoyait la cinéaste à cette époque pendant les parties de hockey de son fils.
Ça peut pas être l’hiver on n’a même pas eu d’été

Le film, qui fut aussi le premier long-métrage de fiction de Louise Carré, constitue donc un témoignage intéressant du désir des femmes de cette époque de se retrouver elles-mêmes et de s’accomplir.

Quand Albert décède subitement, le voile se déchire. Du jour au lendemain, sa femme se retrouve seule… à 57 ans. Par sa volonté de vivre, elle découvrira l’amitié, fouillera son passé à la recherche d’une explication, et se trouvera un sens à son existence et à ses frustrations.

Celui-ci met en vedette Charlotte Boisjoli, Jacques Galipeau, Céline Lomez, Serge Bélair, Mireille Thibeault, Daniel Matte, Marie-Ève Doré, Anne-Marie Ducharme, Martin Neufeld, Peter Neufeld, Illia Esopos, Guillaume Tremblay, Isabelle Doré, Lucie Mitchell, Guy Bélanger, Hélène Grégoire, Louise Arbique, Pepper, Jean Richard, Annick Chartier, Réal Côté, Félix Chartier, Wilner Boulin, Jean-Belzil Gascon, Claude Saint-Germain, Martin Lyons, Kathleen Butler, Marjorie Godin, Gaétane Laniel.

La restauration de ce film, datant de 1980, a été possible grâce à l’organisme Éléphant : mémoire du cinéma québécois, qui s’est destiné à numériser, restaurer, conserver et rendre accessible l’ensemble des longs-métrages de fiction du patrimoine cinématographique québécois.

La projection de Ça peut pas être l’hiver on n’a même pas eu d’été aura lieu à 19 h à la Cinémathèque québécoise.