L’amour: un premier trailer pour le film de Marc Bisaillon

22 octobre 2018 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 22 octobre, 2018 @ 20:29

Merci de partager nos articles !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Filmoption International et Les Films Camera Oscura sont heureux d’annoncer que la bande annonce du film L’amour réalisé et scénarisé par Marc Bisaillon et produit par Christine Falco est disponible. Le film met en vedette les acteurs Pierre-Luc Lafontaine, Paul Doucet, Fanny Mallette et Claude Despins dans les rôles principaux.

Rappelons que la première mondiale aura lieu à Rouyn-Noranda le 27 octobre prochain à l’occasion de l’ouverture du 37e Festival de cinéma international en Abitibi-Témiscamingue en présence du réalisateur. Le film prendra ensuite l’affiche au Québec le 16 novembre.

L’amour

L’amour

Alex (Pierre-Luc Lafontaine), en apparence doux et introverti, part en secret de chez lui au Québec pour aller visiter son père (Paul Doucet) dans le Maine. Là-bas, aidé d’un registre public et habité d’une sourde colère, il repère et traque des délinquants sexuels. En parallèle, la mère d’Alex, Rose (Fanny Mallette) et son nouveau mari, Laurent (Claude Despins), refont le voyage d’Alex afin de tenter de comprendre ce qui a pu le pousser dans cette folie meurtrière. L’Amour est librement inspiré de l’histoire de Stephen Marshall qui a ébranlé le Canada en 2006.

L’amour

Marc Bisaillon est un scénariste et réalisateur québécois. Avant de se lancer en réalisation avec les courts métrages SPCE (2002), Y en n’a pas comme nous ! (2005) et One take one shot – Une prise une gorgée (2007), il a scénarisé le long métrage Les immortels (2003). S’inspirant de faits réels, il amorce en 2006 l’écriture et la réalisation d’une trilogie thématique sur le silence coupable avec le long métrage La lâcheté, suivi en 2011 du deuxième volet, La vérité. L’amour en est le troisième volet.

L’amour est produit par Les Films Camera Oscura avec la participation financière de la SODEC, de Téléfilm Canada, du Fonds Harold Greenberg, de la Société Radio-Canada et de la SACD.


Merci de partager nos articles !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •