Total Records : le culte de la pochette: les pochettes les plus mythiques

Total Records : le culte de la pochette: les pochettes les plus mythiques

29 octobre 2018 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 29 octobre, 2018 @ 12:03

Merci de partager nos articles !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share

Total Records : le culte de la pochette est une websérie documentaire inédite en 11 épisodes sur les pochettes vinyles les plus mythiques

Total Records : le culte de la pochette

Total Records, le culte de la pochette est une exploration de l’identité visuelle de la musique via son support principal : la pochette de disque. Ou comment l’image d’un artiste, d’un label, ou d’un courant musical, se forge par le biais des pochettes de disque, en miroir d’une société qui évolue, des mœurs qui changent, d’une industrie qui s’invente. De Bowie à Joy Division, en passant par Téléphone, Public Enemy ou Janis Joplin… une découverte en 11 épisodes.

En ligne sur arte.tv/totalrecords

Total Records : le culte de la pochette

Episode 1 : The Rolling Stones – Between the bottoms
1967. Pour leur 5ème album, les Stones engagent Gered Mankowitz, un jeune photographe qui capte l’essence du groupe.

Episode 2 : Big Brother and the Holding Company – Cheap thrills
1968. Janis Joplin croise, dans un nuage de LSD, le chemin d’un jeune dessinateur : Robert Crumb.

Episode 3 : David Bowie – The man who sold the world
1970. Pour son 3ème album, David Bowie enfile une robe et entame une mutation qui va révolutionner le rock.

Episode 4 : The Clash – London Calling
1979. Pour le 3ème album des Clash, Pennie Smith et Ray Lowry signent la pochette qui va enterrer le rock.

Episode 5 : Téléphone – Crache ton venin
1979. Pour leur 2ème album, Téléphone change de sexe sous la direction du photographe Jean-Baptiste Mondino.

Episode 6 : Joy Division – Unknown pleasures
1979. Pour son 1er album, Joy Division rencontre Peter Saville, le designer révolutionnaire de Factory Records.

Episode 7 : Sonny Rollins – Vol.2
1957. Le label Blue note créé un visuel jazz d’avant-garde pour Sony Rollins : le futur c’est ci et maintenant !

Episode 8 : Miles Davis – Bitches Brew
1970. Pour son 35ème album, Miles Davis fusionne pour la première fois jazz et funk dans une grande messe noire et blanche. Il rencontre celui qui va illustrer cette grande réconciliation, l’unique Mati Klarwein.

Episode 9 : Public Enemy – Yo! Bum Rush The Show
1987. Pour leur 1er album, Public Enemy croise un photographe aussi radical que leur musique : Glen Friedman.

Episode 10 : XTC – Go 2
1978. Pour le 2ème album de XTC, Hipgnosis crée une pochette qui n’a rien à voir avec leur musique !

Episode 11 : Spiritualized – Ladies and gentlemen we are floating in space
1997. Le groupe anglais Spiritualized croit aux vertus curatives de leur musique sur leur public ! Pour leur 3ème album, ils croisent le chemin du célèbre designer anglais Mark Farrow qui les prend au mot et délivre au public une ordonnance.

Total Records, le culte de la pochette
Une websérie documentaire de Jean-Laurent Feurra (France, 2018, 11x4mn)
Ecrit par Jean-Laurent Feurra et Muriel Sorbo, avec la participation d’Antoine de Beaupré et Jacques Denis
Coproduction : ARTE France et Les Films du Tambour de Soie


Merci de partager nos articles !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Share