Au nom du père: ARTE va diffuser la nouvelle série d’Adam Price (Borgen)

23 novembre 2018 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 23 novembre, 2018 @ 6:16

Vous pouvez partager nos articles!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au nom du père (Herrens veje, Ride Upon the Storm), la nouvelle série événement du créateur Adam Price (Borgen) avec Lars Mikkelsen, débarque sur ARTE France.

Mêlant l’intime et le politique, Au nom du père, créée par Adam Price (Borgen), questionne puissamment les notions de foi et d’engagement. Coproduite par ARTE France, la série nous plonge dans le quotidien d’une famille de pasteurs et les relations conflictuelles entre un père omnipotent, incarné par Lars Mikkelsen (The Team, House of Cards), et ses deux fils.

Au nom du père

Au nom du père

Au nom du père met en scène une famille danoise, issue d’une longue lignée de pasteurs, à un moment charnière de son existence. Créée par Adam Price (Borgen),, la série se penche sur les relations conflictuelles entre un père omnipotent incarné par, Lars Mikkelsen (The Team, House of Cards) et ses deux fils.

Coproduite par ARTE France, Au nom du père revisite le mythe fondateur d’Abel et Caïn et aborde les thèmes de la filiation, de la jalousie et de la famille. La série met également en vedette Ann Eleonora Jørgensen, Simon Sears, et Morten Hee Andersen.

Au nom du père

Après Borgen et le portrait d’une femme politique, Adam Price se penche sur la religion et le rapport d’un père à ses fils au sein d’un,clan familial dans la tourmente. Comme dans sa précédente série, ce sont les parcours individuels qui sont au cœur d’Au nom du père. Le père, Johannes, brigue l’évêché de Copenhague mais résiste difficilement à ses démons. Alors que le benjamin, August, marche dans ses pas, Christian, l’aîné, continue de se chercher. Elisabeth, mère et épouse dévouée, se met à douter de son mariage. Mêlant l’intime et le politique, ce récit porté par Lars Mikkelsen, nommé aux Emmy Awards pour son rôle dans la série, questionne puissamment les notions de foi et d’engagement.

L’Église au Danemark

Au nom du père nous plonge dans un Danemark moderne où il n’y a pas de séparation entre l’ Église et l’ État. L’Église Luthériennenévangélique du Danemark est en effet une Église d’ État : la reine Margrethe en est la représentante, l’ État danois paie les pasteurs comme les évêques et la société danoise, pourtant largement sécularisée, s’acquitte majoritairement d’un impôt clérical prélevé automatiquement par l’État.

Au nom du père est diffusé le jeudi du 29 novembre au 13 décembre 2018 à 20h55 sur ARTE
https://www.arte.tv/fr/videos/086170-000-A/au-nom-du-pere-s1-bande-annonce/