Miyurin: la youtubeuse japonaise se fait attaquer en Corée du Sud

28 août 2019 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 28 août, 2019 @ 0:43

Un Coréen aurait agressé Miyurin, une idole japonais populaire sur Internet, alors qu’elle était en vacances en Corée du Sud la semaine dernière.

Miyurin

Miyurin agressé par un coréen

L’incident s’est produit le 23 août près du quartier universitaire de Hongdae, dans l’ouest de Séoul, selon l’agence de presse Yonhap.

L’idole, connue en ligne sous le nom de Miyurin, qui anime également une chaîne YouTube, a informé plus de 16 000 de ses abonnés sur Twitter concernant l’attaque.

“Un Coréen m’a attaqué. Il a attrapé et tiré mes cheveux et m’a frappée jusqu’à ce que mes bras deviennent rouges”, a écrit Miyurin dans son message Twitter tel que traduit par AsiaOne. L’idole Internet a posté un tweet montrant des images de l’assaut, dans laquelle on peut voir Miyurin assise sur le trottoir alors que l’homme lui tire violemment les cheveux.

“Les Coréens se fâchent si vous ignorez leur flirt et leur harcèlement”, a déclaré Miyurin, ajoutant que l’homme continuait à crier des termes vulgaires et péjoratifs contre elle et ses amis. Un autre article Twitter diffusé en ligne montre les événements qui ont conduit à l’attaque, l’homme qui suit Miyurin et crie “Sortez de la Corée”.

La police est intervenue après avoir pris connaissance de l’incident et a ouvert une enquête. “Nous avons retrouvé la victime et le suspect dans l’affaire présumée d’agression survenue la veille et les avons contactés”, a déclaré un responsable du commissariat de police de Séoul Mapo.

Miyurin

“Nous les appellerons plus tard dans la journée et examinerons les détails de l’incident.” Miyurin a été convoquée le 25 aout pour un interrogatoire, mais elle a soudainement ressenti de la douleur au cours du questionnaire. Elle a été amenée à l’hôpital et un examen a montré qu’elle avait eu un engourdissement au cou et au bras droit suite à l’attaque.

Miyurin aurait besoin d’une hospitalisation à son retour au Japon.