Dancing Pallbearers: les porteurs de cercueils ghanéens et le Covid-19

20 mai 2020 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 20 mai, 2020 @ 5:03

En 2017, cette troupe de porteurs de cercueils ghanéens s’est fait connaître grâce à leurs flamboyantes danses de cercueils présenté par BBC Africa, qui avaient attiré des millions de téléspectateurs.

Trois ans plus tard, le groupe a connu un second tour de gloire sur Internet, les utilisateurs des médias sociaux ayant adopté la troupe comme symbole de la mort aux couleurs sombres à l’époque de Covid-19.

Dancing Pallbearers

Dancing Pallbearers

Les Dancing Pallbearers sont dirigés par Benjamin Aidoo, qui a commencé en tant que porteur de cercueil. Au fil du temps, il a proposé d’ajouter une chorégraphie à son travail à condition que les personnes acceptent de payer des frais supplémentaires lors des funérailles.

Les Dancing Pallbearers ont fait leur apparition internationale pour la première fois en 2017 lorsqu’ils ont été présentés dans un reportage de BBC News.

En avril 2020, le groupe est devenu le sujet d’un mème Internet, sombrement comique, lorsque les porteurs ont fait un clip en se montrant en train de danser avec des cercueils, ce qui a conduit à de nombreux téléchargements sur YouTube et sur TikTok. Les clips sont généralement associés à la chanson “Astronomia” du chanteur russe Tony Igy remixé par le duo néerlandais Vicetone, bien que d’autres personnes utilisent les remix de “You Know I’m Go Get” de DJ Haning et de Rizky Ayuba (une version remixée de la chanson d’Enrique Iglesias intitulée Finally Found You) ou de “Trouble Is a Friend” de Lenka. De nombreuses utilisations de ce mème sont généralement associées à la pandémie de Covid-19.

Dancing Pallbearers

Au Brésil, le mème a été incorporé dans un panneau d’affichage représentant les porteurs dansant avec un cercueil et la légende Restez à la maison ou dansez avec nous. En mai, le groupe a publié une vidéo où ils ont encouragé les téléspectateurs à rester à la maison ou à danser avec nous

Sulley Lansah, de BBC Africa, a rencontré le chef de la troupe Dancing Pallbearers pour connaître sa réaction à sa nouvelle renommée et voir comment il fait face à la pandémie.