Sophie: décès de la productrice écossaise de musique pop

shakepay 30 janvier 2021 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 30 janvier, 2021 @ 20:27

Sophie est morte.

Sophie

Artiste écossaise surtout connue pour avoir brouillé les lignes entre la musique dance underground, électronique et une sorte de mutation hyper-cinétique sur les structures de la pop, la musique de Sophie – dont un seul album studio, Oil Of Every Pearl’s Un-Insides de 2018 – a façonné le paysage de la musique dance au cours de la dernière décennie, poussant le genre à ses limites afin d’innover de nouvelles façons d’atteindre (et parfois de défier) le public. Sophie est morte dans un accident tôt ce matin en Grèce, selon un Tweet publié par le label Future Classic. Elle avait 34 ans.

Sophie

Sophie

D’abord une figure mystérieuse dans le monde de la dance music, Sophie s’est fait connaître au début des années 2010, en sortant des singles comme “Bipp” et “Lemonade”, et en attirant l’attention de la critique avec un style ludique et abrasif qui a construit des accroches pop irrésistibles à partir de pépiements électroniques et d’effets sonores. Cette soudaine montée en puissance a notamment donné le coup d’envoi d’une carrière de producteur et d’auteur, Sophie travaillant en coulisses au fil des ans avec des artistes comme Vince Staples, Madonna, Nicki Minaj et surtout Charli XCX, poussant leur musique vers des phases plus aventureuses et expérimentales. La voix de Sophie n’est apparue sur un titre qu’en 2017, avec la sortie de “It’s Okay To Cry” – dont la vidéo montrait également le visage de Sophie au public pour la première fois…

2018 a vu la sortie de Oil Of Every Pearl’s Un-Inside, un album acclamée par la critique pour le génies de Sophie : La musique pop s’est construite à partir de sons non pop, créant un produit final qui a permis à l’inconfort et à la joie de s’installer chez l’auditeur en parts égales. Salué par la critique, Oil Of Every Pearl’s Un-Inside a valu à Sophie une nomination aux Grammy, pour le meilleur album de danse/électronique. Il n’a fait que susciter l’anticipation de ce que l’un des artistes les plus inventifs de la musique pop allait créer ensuite, une anticipation qui, tragiquement, ne sera jais satisfaite.