UFO: la docusérie de J.J. Abrams est en streaming sur Crave

shakepay 14 août 2021 0 Par Jean Francois Cloutier

Mise à jour: 14 août, 2021 @ 23:53

UFO, une nouvelle série documentaire sur les OVNIs produite par J.J. Abrams et Glen Zipper pour Showtime, est disponible en streaming sur Crave.

Key Art for UFO. Photo credit: Courtesy of SHOWTIME.

Phoenix Lights. Tic Tac UFO. Robert Bigelow. AATIP.

Si cette collection de mots et de terminologie a un sens pour vous, alors la série documentaire en quatre parties UFO de Showtime va vous intéresser. Produit par la société Bad Robot de J.J. Abrams et Glen Zipper, UFO est une exploration sérieuse de la situation dans laquelle nous nous trouvons en 2021, lorsqu’il s’agit de découvrir la vérité sur les objets volants non identifiés et les phénomènes extraterrestres.

Pour les inconditionnels des OVNIs, la dernière décennie a donné lieu à une pléthore de séries documentaires fascinantes, de Unidentified : Inside America’s UFO Investigation de la chaine History à UFO Witness de Discovery, en passant par des documentaires comme Bob Lazar : Area 51 & Flying Saucers (2018), qui s’attachent tous à disséquer sérieusement les cas séminaux et les témoignages pour en vérifier la légitimité. De plus, toute ces productions récentes ont été renforcée par l’artcile du New York Times de décembre 2017 sur le programme secret du gouvernement américain sur les OVNI, qui a confirmé ce que les ufologues et les journalistes professionnels parlaient depuis des années.

En raison du déluge d’informations qui existent déjà (et qui sont disponibles gratuitement sur YouTube), UFO se trouve dans la position peu enviable de devoir travailler deux fois plus dur pour prouver leur existence. Essaie-t-il de s’adresser à tout le monde avec une approche «OVNI 101», ou à ceux qui connaissent déjà le sujet? De manière surprenante, la série parvient à s’acquitter de sa tâche aussi bien pour les novices que pour ceux qui suivent quotidiennement les fils de discussion Reddit sur les OVNI.

Le fait que les producteurs et réalisateurs de la série, Mark Monroe (Icarus) et Paul Crowder (Riding Giants), abordent le sujet avec le plus grand respect et le plus grand sérieux, et font appel à des experts comme les journalistes Leslie Keane et George Knapp, Diana Pasulka, professeur de recherche à l’université de Caroline du Nord, Fife Symington, ancien gouverneur de l’Arizona, et John Greenewald Jr, fondateur de The Black Vault, joue en sa faveur. Le documentaire est également d’actualité, puisque l’épisode d’ouverture présente le mandat du Congrès de janvier 2021, qui prévoit la publication d’un rapport complet sur les ovnis avant cet été. Et à la fin de l’épisode 2, la série lâche même un énorme cliffhanger impliquant un ancien membre très respecté de l’Advanced Aviation Threat Identification Program (AATIP), l’étude secrète du Pentagone sur les ovnis menée de 2008 à 2012. Il reste à voir ce que la série fera de cette révélation, car les critiques n’ont eu droit qu’à deux des quatre épisodes. Mais quoi qu’il en soit, il s’agit d’une initiative audacieuse qui attirera l’attention même des spécialistes des ovnis les plus blasés.

La série est également présentée de manière attrayante et cinématographique ; les séquences sont tournées dans des tons bleus et bruns, donnant à l’ensemble une image plutôt austère qui donne l’impression d’être dépouillé et sérieuse. Il n’y a pas d’hyperbole ou de grandiloquence de la part de qui que ce soit, y compris les témoins oculaires qui ont été recueillis pour dire une fois de plus leur vérité. Au lieu de cela, il y a surtout une impression de certitude épuisée de la part de tous ceux qui parlent, comme s’ils avaient attendu que l’esprit du temps rattrape enfin la réalité des OVNIs ; la bonne question de ce qu’ils pourraient être a été perdue dans le discours.

La série pose donc la question de savoir ce que ces choses pourraient être exactement. L’épisode 1 présente le contexte général, les experts expliquant comment et pourquoi ce domaine d’étude a été généralement tourné en dérision et couvert, même lorsque des observations massives incontestées ont eu lieu, comme l’incident des Phoenix Lights en 1997, ou l’incident plus récent de 2007 à O’Hare, dont les employés de l’aéroport ont été témoins et qui a été documenté par des communications audio enregistrées de la tour de contrôle du trafic aérien. Le documentaire présente un modèle de “gaslighting” du gouvernement, sans hystérie ; il s’appuie plutôt sur des preuves concrètes expliquant pourquoi il était dans l’intérêt du plus grand nombre de dissimuler des incidents que le public n’avait pas besoin de connaître pour des raisons fondamentales et existentielles.

L’épisode 2 se distingue par la présence du journaliste George Knapp, qui s’occupe des ovnis depuis les années 80. Lauréat des prix Peabody et Edward R. Murrow, Knapp a l’aura éternelle de quelqu’un qui vient de sortir du désert après avoir partagé un paquet de cigarettes avec Carl Kolchak et un extraterrestre de Roswell. Son expertise en la matière justifie un épisode centré sur la manière dont le gouvernement a lancé des enquêtes secrètes, depuis les programmes BAASS et NIDS en 1995 jusqu’au ranch Skinwalker, en passant par la création de l’AATIP. L’épisode se termine de façon spectaculaire avec les vidéos de la marine américaine récemment publiées, qui révèlent des exercices d’entraînement au cours desquels des ovnis ont été rencontrés et qui n’ont toujours pas été expliqués. Ce qui est déchirant, c’est d’entendre les témoins oculaires très crédibles au sein de l’armée, qui savent ce qu’ils ont vu dans leurs cockpits ou leurs stations radar, mais qui ont été étouffés par les dissimulations générales qui les ont laissés sans soutien pendant toutes ces années. Leurs histoires humanisent les résultats personnels qui ont été ignorés dans les grandes discussions sur les secrets et les théories de la conspiration.

En fin de compte, UFO m’a donné envie de poursuivre ses enquêtes intelligentes et perspicaces, et avec deux épisodes à venir, la série mérite d’être explorée d’avantage.

UFO est disponible en streaming au canada sur Crave.
https://www.crave.ca/fr/tv-shows/ufo

Source: Paste