TVQC

Crimes of the Future: l’étrange trailer du nouveau David Cronenberg

Lorsqu’il s’agit du genre de l’horreur corporelle, personne ne s’approche de la légende qu’est le cinéaste canadien David Cronenberg.


The Fly, Dead Ringers, Videodrome, Crash, Naked Lunch, Scanners, eXistenZ, Rabid, Shivers – de la fin des années 1970 jusqu’à eXistenZ en 1999, il a réalisé de nombreux chefs-d’œuvre étranges et sauvages.

Au cours de ces vingt dernières années, il s’est contenté de jouer dans la cour des grands avec des drames de genre sombres très applaudis comme A History of Violence, Eastern Promises et Cosmopolis. Sa dernière réalisation, “Map to the Stars”, remonte à huit ans, bien qu’il soit apparu en tant qu’acteur ces dernières années, comme dans son récent rôle récurrent à l’écran dans Star Trek : Discovery.

Aujourd’hui, il est de retour derrière la caméra et dans le pur genre de l’horreur corporelle avec Crimes of the Future, qui vient d’être annoncé comme faisant partie de la sélection officielle de la compétition de Cannes le mois prochain, où il sera présenté en première mondiale.

Pour célébrer cette nouvelle, NEON a publié le premier poster et la première bande-annonce du film avec Viggo Mortensen, Léa Seydoux et Kristen Stewart. En outre, Metropolitan Films a publié un teaser international assez différent – les deux clips sont disponibles ci-dessous.

Crimes of the Future

Dans un futur proche, l’espèce humaine s’adapte à un environnement synthétique et le corps subit de nouvelles transformations et mutations. Avec sa compagne Caprice (Seydoux), Saul Tenser (Mortensen), artiste de performance célèbre, présente publiquement la métamorphose de ses organes dans des performances avant-gardistes. Timlin (Stewart), un enquêteur du Registre national des organes, suit obsessionnellement leurs mouvements. C’est alors que se révèle un groupe mystérieux… Leur mission : utiliser la notoriété de Saul pour faire la lumière sur la prochaine phase de l’évolution humaine.

Quitter la version mobile