The Sadness: Shudder va diffuser l’horrible film d’horreur de Rob Jabbaz

16 avril 2022 0 By Jean Francois Cloutier 16 avril, 2022 @ 11:01:10 AM

Shudder a acquis les droits du premier long métrage du réalisateur canadien Rob Jabbaz, The Sadness, suite à son impressionnante tournée des festivals qui a débuté au prestigieux 74e Festival annuel du film de Locarno et qui s’est poursuivie au Festival international du film Fantasia et au Fantastic Fest, où le film a remporté les prix du meilleur premier long métrage à Montréal, du meilleur film d’horreur et de la meilleure réalisation à Austin.

The Sadness

The Sadness a été tourné à Taipei, à Taïwan, où réside désormais le scénariste et réalisateur canadien Rob Jabbaz, originaire de Mississauga, en Ontario. Le film suit un jeune couple, interprété par Regina Lei (76 Horror Bookstore) et Berant Zhu (We Are Champions, How to Train Our Dragon), qui tente de se retrouver dans une ville ravagée par une épidémie qui transforme ses victimes en sadiques dérangés et assoiffés de sang. Tzu Chiang Wang (It’s Drizzling) et In Ru Chen sont également à l’affiche. Le film est produit par David Barker et produit par Li-Cheng Huang, tandis que Eunice Cheng est productrice associée pour Machi Xcelsior Studios.

The Sadness

The Sadness

Attachez-vous bien pour le plus intense parcours de montagnes russes d’horreur transgressive depuis longtemps. Dans une version alternative de Taiwan, une pandémie particulièrement virulente que le gouvernement a choisi de plus ou moins ignorer voit un variant semblable à la rage émerger. Les gens infectés ne peuvent plus contrôler leurs pulsions primaires et agissent comme des déchaînés. Des membres sont arrachés, des visages sont tailladés, et n’importe quoi devient une arme – ou un orifice. Tout peut arriver. N’importe où. Partout. Alors que l’ultra-violence grandit à travers la ville, un jeune couple séparé de part et d’autre de la cité tente difficilement de se retrouver. Voilà tout ce que vous devez savoir!

The Sadness

Vision cauchemardesque multipliant les instances de cruauté sans nom, THE SADNESS est un retour au type de film abrasif et sans compromis produit par Hong Kong dans les années 1990. Pensez à RED TO KILL, UNTOLD STORY, et surtout EBOLA SYNDROME, un prédécesseur clé. En fait, le réalisateur Rob Jabbaz, un cinéaste canadien établi à Taiwan, cite une projection à Fantasia du célèbre film-choc de Herman Yau comme une expérience formatrice. « On avait l’impression que tout pouvait arriver. Ce film ne respectait pas les standards habituels de décence. Assis dans la salle, je me sentais vraiment en danger. » THE SADNESS recrée ce sentiment, et ce n’est qu’un début – scène après scène repousse les limites, avec un style d’une puissance incroyable. Habité par la peur existentielle de la violence qui survient aléatoirement, c’est un film électrisant et anxiogène à souhait. Le tout est raconté avec imagination et intelligence, avec au passage un commentaire social mordant et des tonnes de prothèses et de maquillages dégoûtants.

The Sadness sera disponible en exclusivité sur Shudder aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, en Irlande, en Australie et en Nouvelle-Zélande le jeudi 12 mai.
https://www.shudder.com/