TVQC

HELLFEST 2022 – recapitulation jour 1: retour en enfer

Comment s’assure-t-on qu’on est bien en enfer? On regarde le thermostat qui nous indique un beau 38 degrés!!!

HELLFEST 2022 jour 1

Je suis actuellement en bedaine dans la section presse du Hellfest 2022 à vous écrire ces lignes tout en dégoutant de tout mon corps… Je sais que certains viennent de recracher leur dîner! Que dire de plus, armé de pintes de bière et supporté par Roxana B.L (chanteuse de Your Last Wish), Jean et Anik, j’ai affronté cette canicule déferlante de show jusqu’à 3h du matin la nuit passée!

J’ai tout de même débuté en force avec un de mes bands fétiches depuis mon premier 70k of metal, c’est-à-dire Necrophobic! On a versé le premier sang avec The Infernal Depths of Eternity suivi de The Call. Les gens qui autour de moi avaient déjà remarqué mon air louche se sont subitement mis à diapason lorsque mon sourire s’est fendu jusqu’à mes oreilles! Necrophobic ça torche en sale! La tension s’est ensuite progressivement installée tout en offrant une performance exceptionnelle couvrant les titres : Mirror Black, Tsar Bomba, et finissant sur The Nocturnal Silence. Bref la table était mise pour un réveillon de Noël en avance!!! Après ça je ne pensais simplement qu’à aller me goinfrer de bouffe de festivalier. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que je pouvais poursuivre sur ma lancée après avoir allumé mon côté animal et me bourrer de merveilleux BBQ! Allez tout le monde une assiette «plein-viande» de saucisses, ribs, porc et bœuf braisés, «miam» c’était jouissif!

Énergisé par l’atmosphère déjantée, j’ai poursuivi ma quête avec Roxana vers la prestation d’At The Gates. Ouvrant avec Spectre of Extinction, ils ont surtout couvert l’album Slaughter of the Soul de 95, «tsé» quand tu veux t’assurer que ça rentre au poste! Le tout s’est ponctué de The Night Eternal laissant les fans rassasiés! J’étais ensuite prêt pour Abbath! Que dire de plus pour revenir aux sources de pur black métal que ça!? Ouvrant sur Acid Haze et Dream Cull de l’album Dread Reaver, ils nous ont surtout gâté par la suite avec des «covers» de Immortal dont : In My Kingdom Cold, One by One, Warriors et Withstand the Fall of Time.

Après tout ça, sous recommandation de Marine la française fauconnière rencontré à ma sortie de l’aéroport de Nantes «Salut Marine!!!», j’ai découvert un super band de «doom» qui sonnait tout aussi bien «stoner» pour moi en Electric Wizard. Sérieux ça faisait un petit baume sur le cœur tout en me permettant de reprendre mon souffle. C’était puissant et planant. J’ai surtout accroché sur Black Mass et Funeralopolis.

J’ai pu ensuite finir la soirée et incliner humblement la tête en assistant à la prestation du mythique groupe de black métal norvégien Mayhem! Prestation parfaite, retour sur des mégas hits tels que Falsified and Hated, My Death, Voces Ab Alta, Life Eternal, tout en terminant par Carnage et Pure Fucking Armageddon! La sauce y était pour un show de la mort! Ensuite, 2h30 du matin, la section VIP était tout un repos du guerrier où j’ai pu prendre une dernière bière avant de reprendre la route pour mon lit, over.

J’avais besoin de reprendre des forces alors que demain Jour 2 il fera 40 degrés!!! Et oui, un weekend en Enfer!!!

Vince

https://www.hellfest.fr/

Quitter la version mobile