Arema FC Vs Persebaya: plus de 129 morts lors du match de football indonésien

1 octobre 2022 0 Par Jean Francois Cloutier

Des gaz lacrymogènes ont été tirés pour interrompre les bagarres entre supporters rivaux, selon le chef de la police

La panique qui a régné lors d’un match de football indonésien après que la police a tiré des gaz lacrymogènes pour mettre fin à des batailles entre partisans rivaux a fait 129 morts, la plupart piétinés, a indiqué la police dimanche.

Arema FC Vs Persebaya Surabaya

Arema FC Vs Persebaya Surabaya

Plusieurs bagarres entre supporters de deux équipes de football rivales ont été signalées à l’intérieur du stade Kanjuruhan, dans la ville de Malang, dans la province de Java Est, après que le match de Indonesian Premier League se soit terminé par une victoire de Persebaya Surabaya sur Arema FC (3-2).

Les bagarres qui ont éclaté juste après la fin du match, tard dans la nuit de samedi, ont incité la police anti-émeute à tirer des gaz lacrymogènes, ce qui a provoqué la panique parmi les supporters, a déclaré Nico Afinta, chef de la police de Java Est.

Des centaines de personnes ont couru vers une porte de sortie afin d’éviter les gaz lacrymogènes. Certaines ont suffoqué dans le chaos et d’autres ont été piétinées, tuant 34 personnes presque instantanément.

Arema FC Vs Persebaya Surabaya

Plus de 300 personnes ont été transportées d’urgence dans les hôpitaux voisins pour soigner leurs blessures, mais beaucoup sont mortes en chemin ou pendant le traitement, a déclaré Afinta.

Il a ajouté que le nombre de morts allait probablement continuer à augmenter, car l’état de santé d’un grand nombre des 180 victimes blessées se détériorait.