Wings Over Dallas: six morts dans une spectacle aérien au Texas

12 novembre 2022 0 Par Jean Francois Cloutier

Six personnes sont mortes après qu’un B-17 Flying Fortress historique de la Seconde Guerre mondiale a percuté un P-63 Kingcobra en plein vol près de Dallas, au Texas, samedi.

Wings Over Dallas

Les deux avions de la Seconde Guerre mondiale sont entrés en collision en plein vol lors de l’événement Wings Over Dallas, envoyant des débris et déclenchant un incendie à proximité.

Jason Evans, un porte-parole des services d’incendie et de secours de Dallas, a déclaré au Dallas Morning News que le crash s’était produit vers 13h30 au-dessus du Dallas Executive Airport.

Wings Over Dallas

Wings Over Dallas

Une vidéo mise en ligne montre un bombardier Boeing B17 Flying Fortress s’approchant de la trajectoire de vol d’un Bell P-63 Kingcobra. Le bombardier semble passer dans l’angle mort du P-63 et les avions entrent en collision, se déchirant mutuellement en lambeaux.

L’avant du B17 se sépare de son arrière, ses ailes prennent feu et il s’écrase en spirale au sol, non loin de là. Un homme qui assistait au spectacle aérien a déclaré que le P-63 s’inclinait à gauche à ce moment-là et que le B17 se trouvait dans son angle mort, ce qui l’a empêché de se préparer au crash imminent.

La Forteresse volante ressemble à un “camion tracteur”, assez grand pour transporter un équipage de 10 ou 11 personnes, tandis que le Kingcobra est un avion de chasse à pilote unique. Une quarantaine d’équipes de pompiers et de secouristes se sont immédiatement rendues sur les lieux, selon CNN.

Des témoins affirment que des débris jonchent désormais l’autoroute 67 au Texas, où les services d’incendie et de secours affirment qu’un feu actif s’est déclaré. L’autoroute est désormais fermée et la circulation est déviée.

Les services d’incendie et de secours de Dallas ne connaissent pas encore l’état des deux pilotes et ne savent pas si des débris sont tombés et ont fait des blessés. Mais Jeffrey Cook, producteur d’ABC News, a déclaré que l’on craignait la mort de six personnes, tous membres d’équipage.

L’incident impliquant ces avions rares de l’époque de la Seconde Guerre mondiale rappelle l’accident mortel de 2019, au cours duquel un B-17 effectuant un “vol d’héritage” a percuté un aéroport du Connecticut, faisant sept morts.