The Last Of Us : Fidèle à la franchise ou non ?

17 janvier 2023 0 By Extreme Cinema Reviews 17 janvier, 2023 @ 19:27:21 PM

Nous avons donné notre verdict sur le premier épisode de la série.

The Last Of Us est une série adaptée d’une franchise du jeu vidéo du même nom gagnant 17 prix et 11 nominations. Les prix incluant la meilleure direction de jeux vidéo, la meilleure narration, la meilleure conception audio, l’innovation pour les meilleures mécaniques de jeu. Le jeu fût nommé jeu de l’année pour son premier et deuxième jeu. Le jeu est produit par la société de jeux vidéos “Naughty Dogs”.

The Last Of Us

The Last Of Us raconte l’histoire d’une épidémie. En 2013, un champignon Cordyceps mutant ravage les États-Unis, transformant ses hôtes humains en créatures agressives connues sous le nom d’Infectés. Vingt ans plus tard, la civilisation a été décimée par l’infection. Les survivants vivent dans des zones de quarantaine totalitaire, des établissements indépendants et des groupes nomades, laissant les bâtiments et les maisons désertés. Joel (Pedro Pascal) travaille comme contrebandier avec sa partenaire Tess (Annie Wersching) dans la zone de quarantaine dans le nord de Boston, Massachusetts.

C’est alors qu’il fera la rencontre d’Ellie (Bella Ramsey) sans se douter leurs péripéties seront très périlleuses et riches en rebondissements.

Ayant terminé la franchise de jeu plusieurs fois, j’ai trouvé que plusieurs scènes du jeu ont été égarées de la série.

Certaines scènes sont des copies, mais la série prend des directions inconnues et des détails non représentatifs du jeu. Avec tout le budget qu’ils ont eu, ils auraient pu faire une réplique parfaite du jeu, mais ce n’est pas ce que j’ai constaté. Ils ont décidé de différer les scènes. Je crois que mes attentes ont trop été exagérées ou hautes pour ce que c’est réellement. Je m’attends à une réplique conforme, exacte et précise partante de la distribution, des plans de caméra, de l’enchaînement des séquences.

Pour les gens qui ne connaissent rien des jeux vidéos, cette série est pour vous. En ce qui me concerne, je suis un peu déçu de certains détails et des directions empruntées.

Je ne suis pas fan du choix de la distribution non plus. Les performances des acteurs et des actrices sont décentes et bien jouées, mais pas à la hauteur de mes attentes. Quelques lacunes et manque de cohérences ont faites parties de mon analyse en lien avec la distribution, la personnalité des personnages, leurs histoires, le dénouement des événements ou séquences et autres…

Notre protagoniste du nom de Joel a quelques détails de personnalité qui diverge du jeu vidéo. Reste à voir si le reste de la série changera ma perception. Peut-être que oui peut-être que non ! Qui sait ? Après tout, je suis difficile à propos des adaptations cinématographiques de jeux vidéos. Mes exigences sont toujours trop élevées. Prenons par exemple la scène d’ouverture du jeu où Sarah se dirige dans la chambre de Joel, regarde la télé, puis vois une explosion par la fenêtre. Elle descends les marches et Joël entra par la porte-patio questionna d’une voix anxieuse Sarah avant qu’un zombie défonce la vitre suivie d’une balle dans la tête.

Ces détails ne furent présents dans la série. Ils ont fait abstraction de cette partie. Au final, nous avons vu Sarah se réveillant par l’explosion, elle voit un chien devant la porte. Elle ouvre la porte et se dirige vers l’extérieur dans un environnement désert et trop tranquille avant de se précipiter chez les voisins âgés. La scène mènera par la suite à Joel et Tommy qui viennent chercher Sarah en voiture. Quant aux environnements et à l’esthétisme général de la série, j’ai remarqué quelques erreurs au niveau de la chronologie. La franchise de jeux vidéos se déroule en 2013. La série en 2003. Ce qui nous emmène en 2023 au lieu de 2033. Pour certaines personnes ce détail semble impertinent, mais si la franchise se vante d’être exactement comme le jeu alors qu’elle ne respecte pas la chronologie… Cela me donne une appréhension négative du reste. Les effets spéciaux et les décors sont détaillés et bien représentatifs de l’atmosphère générale du jeu si nous faisons abstraction de l’année où les événements se produisent.

Cela dit, cette série est la plus proche adaptation de jeu vidéo que nous aurons même si cela aurait pu être mieux, selon notre critique. À suivre au courant des épisodes prochains…
J’attribue au premier épisode la note suivante…

Note: 60%

The Last Of Us est disponible en vidéo sur demande sur la plateforme Crave.