Hedy Lamarr : Gal Gadot va incarner la femme derrière le wifi

11 novembre 2023 0 By Jean Francois Cloutier 11 novembre, 2023 @ 11:11:44 AM

La star de “Wonder Woman”, Gal Gadot, s’attaque à l’histoire d’Hedy Lamarr, une femme et une actrice remarquable qui a changée le monde.

Gal Gadot va jouer Hedy Lamarr

Showtime a annoncé vendredi que Gal Gadot incarnera l’actrice et inventrice Hedy Lamarr dans une série limitée.

Hedy Lamarr, une beauté stupéfiante venue d’Europe à Hollywood à la fin des années 1930, a travaillé avec des stars de premier plan comme Judy Garland et Clark Gable. “Ziegfeld Girl” en 1941 et “Boom Town” en 1940 figurent parmi les films de Hedy Lamarr. Le visage de Blanche-Neige de Walt Disney a été inspiré par Hedy Lamarr, longtemps considérée comme la plus belle femme du monde.

Mais c’est son travail d’inventrice qui l’a distinguée, notamment un dispositif breveté qui a servi de base à la technologie Wi-Fi moderne.

La série qui n’a pas encore de titre se penchera sur le féminisme durant l’âge d’or d’Hollywood et la Seconde Guerre mondiale à travers la vie et l’œuvre de Mme Lamarr, a indiqué Showtime.

qui est Hedy Lamarr

Hedwig Kiesler, dite Hedy Lamarr, est une actrice, productrice de cinéma et inventrice autrichienne, naturalisée américaine, née le 9 novembre 1914 à Vienne (à l’époque en Autriche-Hongrie) et morte le 19 janvier 2000 à Casselberry (Floride).

Au cours de sa carrière cinématographique, elle joue sous la direction des plus grands réalisateurs : King Vidor, Jack Conway, Victor Fleming, Jacques Tourneur, Marc Allégret, Cecil B. DeMille ou Clarence Brown. Icône glamour du cinéma américain, elle est désignée en son temps comme la « plus belle femme du cinéma ».

Outre sa carrière au cinéma, elle marque l’histoire scientifique des télécommunications en inventant avec le compositeur George Antheil, pianiste et inventeur comme elle, un moyen de coder des transmissions (étalement de spectre par saut de fréquence). Il s’agit d’un principe de transmission fondamental en télécommunication, utilisé actuellement pour le positionnement par satellites (GPS, etc.), les liaisons chiffrées militaires ou dans certaines techniques Wi-Fi.

Aucune date de diffusion n’a été annoncée.

L’actrice décédée a fait l’objet d’un documentaire en 2017, Bombshell : The Hedy Lamarr Story (Hedy Lamarr : la femme derrière le wifi), disponible en streaming sur TOU.TV.

L’ultime portrait de l’autrichienne Hedy Lamarr. Figure complexe aux deux vies, l’une officielle: celle d’une actrice qui fascine le monde et ses grands réalisateurs par sa beauté mais aussi par sa liberté sexuelle exacerbée; l’autre plus secrète, celle d’un esprit scientifique insoupçonné qui participa à l’invention d’un système secret de codage des transmissions, aboutissant au GPS. Il s’agit d’une invitation contemporaine à redécouvrir l’enfant sauvage, partie à la conquête d’Hollywood pour fuir son mari pro-Nazi.