Mémoires vives: Une finale toute en émotions

Mémoires vives: Une finale toute en émotions

27 novembre 2017 0 Par Jean-François Cloutier
Merci de partager !
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Shares

Depuis janvier 2013, Mémoires vives, la série imaginée et écrite par Chantal Cadieux, a captivé en moyenne plus d’un million de téléspectateurs à chaque semaine.

Après 120 épisodes, l’histoire se conclut définitivement ce mardi, 28 novembre, à 21 h, sur ICI RADIO-CANADA TÉLÉ, dans un ultime épisode à ne pas manquer.

Mémoires vives

Une finale toute en émotions
Quelques mois ont passé. C’est une journée mémorable qui commence pour plusieurs membres du clan Berthier-Hamelin, Claire (Marie-Thérèse Fortin) particulièrement. Voilà également le moment pour Nicolas (Patrick Drolet) de quitter son appartement et de préparer un important déménagement. Une discussion à cœur ouvert permet à l’enquêteur Daniel Dupuis (Stéphane Gagnon) d’éclaircir le mystère entourant ses origines. Supportés par leurs conjoints respectifs, Flavie (Catherine Renaud) et Bruno (Frédéric Pierre) attendent impatiemment l’arrivée de la cigogne.

Mémoires vives

Mémoires vives

Le procès de Christian débute, et c’est avec résilience que Claire soutient son conjoint qui risque la prison. Toute la famille est éprouvée en attendant la sentence… Jérémie tente de se rapprocher de sa famille nouvellement retrouvée. Laurie et Claire redoublent d’efforts pour l’inclure et lui donner sa chance, mais le jeune homme est-il digne de leur confiance? Laurie, Flavie, Mathilde et Nicolas, encore fragiles suite au décès de leur père Jacques, ne sont pas au bout de leurs surprises. Découvriront-ils enfin l’identité du mystérieux J? À travers les épreuves, certains liens se resserrent et d’autres éclatent dans l’entourage de la famille Hamelin-Berthier…

La série met en vedette Marie-Thérèse Fortin, Gilles Renaud, Catherine Renaud, Charli Arcouette, Sophie Paradis, Véronique Le Flaguais, Patrick Drolet, Frédérick de Grandpré, Antoine Olivier Pilon, et Albert Millaire.