Pressée par les parents, DR ramène Fjernsyn for dig

Pressée par les parents, DR ramène Fjernsyn for dig

21 janvier 2011 0 Par derteilzeitberliner
Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 1er janvier 2011, DR suivait le chemin emprunté par ses voisines de la NRK et SVT: déplacer les émissions pour enfants de son canal principal à sa chaîne spécialisée. Décision qui, comme ailleurs, a été vivement protestée mais, au contraire de ses homologues norvégienne et suédoise, la télévision publique danoise a cédé. Une tradition vieille de 55 ans revivra le 31 janvier après un mois d’interruption.

Les Fjernsyn for dig, Barne-tv, Bolibompa et Stundin Okkar font partie du paysage télévisuel scandinave depuis les débuts du médium. Pendant très longtemps, la seule chaîne de télé du pays entrait en ondes à 18 heures avec les émissions pour enfants, où les petits s’assoyaient tranquilles en attendant de manger. Il y eut même une période, jusqu’en 1986 en Islande, où la télé prenait une pause entre les “bonhommes” et les nouvelles pour que l’on mange en paix!

En octobre 1986, une lectrice du quotidien islandais Morgunblaðið se plaignait des changements apportés à l’horaire de la chaîne publique suite à l’arrivée de la compétition privée: si la télé ne prend plus de pause, les enfants ne voudront plus venir manger et si les nouvelles déménagent de 20 heures à 19:30, on ne pourra plus faire la vaisselle!

Les artisans en sont aussi déçus. Dans ces marchés non-protégés, les émissions pour enfants constituent les principales productions domestiques et, comme on ne double pas les séries et films, les dessins animés sont les seuls contenus à occuper les comédiens qui font du doublage. Le Danemark n’a aucune aide financière pour la production d’émissions pour enfants, ce qui laisse donc DR comme seul joueur.

Mais, disent les diffuseurs scandinaves, les temps ont bien changé. L’audience diminue et l’heure est aux canaux spécialisés, dont ceux du service public destinés aux enfants et diffusés partout en numérique. Quand NRK a tassé Barne-tv de NRK1 pour l’envoyer sur NRK Super, que tout le monde reçoit, afin de présenter le magasine Forkveld, elle a répondu aux critiques que ces 30 minutes quotidiennes n’attirent plus tout un pays comme autrefois et qu’il est faux d’affirmer que l’on tue une émission quand on ne fait que l’envoyer sur une chaîne où on présente 13 heures d’émissions pour enfants.

Finalement, le vrai problème ne serait-il pas que le téléspectateur est trop paresseux pour changer de poste?