Skins US: la série dans l’eau chaude.

Skins US: la série dans l’eau chaude.

21 janvier 2011 1 Par Jean-François Cloutier
Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alors que Taco Bell enlève ses publicités dans la série Skins aux États-Unis, une des actrices se porte à la défense de l’émission.

La vedette de la version américaine de Skins, Sofia Black-D’elia, qui joue une adolescente lesbienne dans la série MTV, défends le contenu controversé. “La série pousse les limites des séries dramatiques pour adolescent parce que je pense que Skins va là où d’autres série ont peur d’aller” a t-elle révélée à l’émission Naughty But Nice With Rob à HDNet cette semaine.

Néanmoins, il reste que l’émission est dans l’eau chaude pour l’instant. Alors que Hollywood Reporter a lancé la nouvelle jeudi que Taco Bell retirait ses annonces après que le Parents Television Council ai exhorté les gens de contacter la compagnie pour protester. Le PTC a dit que la société mère de MTV, Viacom, a sciemment produit des documents qui peuvent violer plusieurs lois antie-pornographie impliquant des enfants.

Mais Black-D’elia dit: “C’est ce que les adolescents font. C’est la façon dont les adolescents croient, en particulier vous le savez, dans certaines situations lorsque vous venez d’une famille où vos parents ne vous aident pas vraiment et ne vous écoutent pas. C’est ce que la plupart de ces enfants vivent. Et si la drogue et le sexe sont des vices, c’est ce qui leur reste.”

Skins a fait commencer très forte lundi soir avec 3,3 millions de téléspectateurs. C’est la série scénarisée la plus regardée à MTV dans la démographie clé 12-34, ce qui correspond à environ 2,7 millions de personnes.

Taco Bell

Taco Bell a retiré ses annonces de la série Skins après que le Parents Television Council a exhorté les gens à contacter l’entreprise pour protester.

Le porte-parole chez taco Bell, Rob Poetsch a expliqué à The Hollywood Reporter, “Nous annonçons sur une variété de programmes à MTV qui joint notre base démographique de 18 à 34 ans, y compris le premier épisode de Skins.”

“Après réexamen, nous avons décidé que l’émission n’est pas ajusté à notre marque et avons déplacé notre publicité vers d’autres émissions de MTV” a t-il ajouté.

Le lendemain après ce signalement, les cadres de Viacom ont ordonné aux producteurs de modérer le contenue sexuellement explicite, Le PTC a également annoncé qu’il a demandé au ministère de la Justice, au Sénat américain et au Comité judiciaire de la Chambre d’ouvrir une enquête.

“En plus de contenu sexuel impliquant des acteurs âgés de 15 dans l’émission, le PTC a compté 42 représentations et références à la drogue et à l’alcool dans le premier épisode” selon une lettre envoyé aux différents organismes gouvernementaux.

“Il est clair que Viacom a sciemment produit des documents qui peuvent être en violation de plusieurs lois sur la loi antipornographie infantile”, a ajouté le PTC, qui avait précédemment appelé Skins, “l’émission pour les jeunes, la plus dangereuse de tous les temps.”

Le New York Times a signalé qu’un certain nombre de dirigeants se sont réunis mardi se demandant si l’émission pouvait violer les lois sur la pornographie.

Un dossier à suivre.
httpvh://www.youtube.com/watch?v=UyqBWtV_RvQ
Source: THR