Tout le monde en parle: Éric Duhaime et Jean-François Lisée sur le même plateau

Tout le monde en parle: Éric Duhaime et Jean-François Lisée sur le même plateau

29 janvier 2012 1 Par Jean-François Cloutier
Merci de partager !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici la liste des invités à Tout le monde en parle de ce dimanche 29 janvier 2012.

Cette semaine : Geneviève Brouillette et Myriam LeBlanc pour Apparences; Pierre-François Legendre pour le film La peur de l’eau; Léa Pool pour son documentaire L’industrie du ruban rose; l’humoriste Sugar Sammy; Éric Duhaime pour son essai L’État contre les jeunes; Jean-François Lisée pour son essai Comment mettre la droite k.-o. en 15 arguments, l’analyste politique John Parisella et la journaliste Esther Bégin.

C’est dans un commun cri d’hystérie joyeuse que Geneviève Brouillette et Myriam Leblanc ont su qu’elles joueraient les soeurs jumelles de la série Apparences. Non seulement leur ressemblance est-elle frappante, mais la chimie qui les lie est plutôt belle à voir. Entre Myriam qui règle ses comptes àpropos d’une vieille histoire de gifle et Geneviève qui défend ses talents culinaires, peut-être arrivera-t-on à leur soutirer quelques indices sur l’intrigue ficelée par Serge Boucher…

Éric Duhaime le martèle : il aime profondément le Québec. Il estime toutefois que les Québécois doivent se « brasser la cage » et revoir leur modèle d’État providence pour le faire progresser vers un système qui laisse plus de place aux libertés individuelles. Dans le livre pamphlétaire qu’il vient de publier, il cible les baby-boomers qu’il accuse de s’enrichir sur le dos des plus jeunes par pur opportunisme politique. Sans vouloir provoquer une guerre de générations, il souhaite alimenter le choc des idées. Qui l’aime le suive! Éric Duhaime

Dans le film La peur de l’eau, le comédien Pierre-François Legendre est sorti de sa zone de confort. Non seulement le tournage aux Îles-de-la- Madeleine fut-il tumultueux de par la force des éléments, mais le rôle de policier qu’il défend est loin du casting d’hommes mous et un brin
irresponsables auquel il est habitué. Notre Carlos national l’avoue candidement : « Je ne suis plus un invincible ». Sa maturité assumée, sa femme, ses enfants et sa carrière en pleine ascension auront eu raison de son pantalon jogging!

Les idéologies s’affrontent sur le ring de Tout le monde en parle. Dans le coin gauche : Jean-François Lisée, fervent nationaliste, qui défend bec et ongle le modèle québécois dont les performances économiques se comparent avantageusement à celles de d’autres pays industrialisés. Avec le titre de son
nouveau livre, Comment mettre la droite K-O en 15 arguments, il annonce déjà ses couleurs. Dans le coin droit, Éric Duhaime, réputé pour balayer ce discours d’un revers de la main. La joute est intense, Duhaime bat en retraite, mais personne ne se laisse abattre…

Cessons de voir la cause du cancer du sein avec des lunettes roses. C’est le message que lance la cinéaste Léa Pool dans L’industrie du ruban rose, un documentaire qui met le public en garde contre le « pinkwashing » qu’exercent certaines entreprises et fondations sous le couvert de soutenir la cause du cancer du sein. Opportunisme marketing ou réelle implication sociale? Le film prône la responsabilité du public pour enclencher un changement de culture. Cachez ce ruban que je ne saurais voir… Léa Pool

You’re gonna rire dit le titre du nouveau spectacle de Sugar Sammy, le plus bilingue des humoristes québécois. En proportion, vous rirez 50.5% en anglais et 49.5% en français si vous allez voir le spectacle à Montréal et 100% en français si vous y allez en région. But avoué de l’exercice : rallier les fans de toutes allégeances et de toutes les langues tout en demeurant loin des valises pour un petit bout de temps. Et oui, l’humoriste habite encore avec papa et maman. L’histoire ne dit toutefois pas si ces derniers la trouvent drôle…